Projet d'attentat à Marseille: Les deux suspects arrêtés mardi, transférés à la DGSI en région parisienne

JUSTICE Les deux hommes arrêtés mardi à Marseille pour un projet d’attentat ont été transférés au siège de la DGSI en région parisienne...

Adrien Max

— 

Vue en date du 15 novembre 2015 des locaux de la DGSI (Direction générale de la Sécurité Intérieure) à Levallois-Perret

Vue en date du 15 novembre 2015 des locaux de la DGSI (Direction générale de la Sécurité Intérieure) à Levallois-Perret — LIONEL BONAVENTURE AFP

Les gardes à vue des deux suspects arrêtés mardi à Marseille pour un projet d’attentat ont été prolongées de 48 heures et vont se poursuivre à la DGSI en région parisienne, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

>> A lire aussi : Attentat déjoué à Marseille: «Cinq policiers en civils se sont jetés sur un homme»

Garde à vue prolongée

Les deux hommes étaient en cours de transfert à la mi-journée vers les locaux des services antiterroristes à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) après qu’un juge des libertés et de la détention a ordonné le prolongement de leur garde à vue pour 48 heures, a précisé cette source. Jusqu’ici, les suspects ont gardé le silence face aux enquêteurs, selon une source proche de l’enquête.

>> A lire aussi : Attentat déjoué à Marseille: Deux semaines de traque sous haute tension

Clément Baur, 23 ans, et Mahiedine Merabet, 29 ans, ont été interpellés mardi matin à la sortie d’un appartement marseillais, où les enquêteurs ont retrouvé un arsenal important composé d’armes et 3 kg d’explosif artisanal, du TATP, dont une partie prête à l’emploi.