Marseille: Un magistrat oublie qu'il a une audience à présider

JUSTICE Il a interverti deux jours dans son agenda...

J.S.-M.

— 

Une salle d'audience du tribunal de grande instance de Marseille

Une salle d'audience du tribunal de grande instance de Marseille — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

C’est une scène surréaliste racontée par La Provence : ce mercredi, au tribunal de Marseille, ce n’est pas un prévenu qui a « séché » l’audience… Mais le magistrat chargé de présider la séance.

>> A lire aussi : Le tribunal de grande instance sous tension après la diffusion d'un reportage de France Culture

Les cinq personnes qui devaient être jugées en comparution immédiate ont attendu près de deux heures qu’un remplaçant se présente. Pendant ce temps, la greffière et la secrétaire générale de la présidente ont tenté de joindre le magistrat, dans son bureau, sur son portable, sans succès.

Une « petite » erreur

Dans son édition du jour, le quotidien régional s’interroge : oubli ou accident ? 20 Minutes s’est fait confirmer ce matin que le magistrat va bien, il n’a pas fait de malaise ou n’a pas eu d’accident ce mercredi. Il s’agissait bien d’un simple oubli, une « petite » erreur : « Il a interverti deux jours dans son agenda », nous indique une source au sein du tribunal de grande instance de Marseille. Une source qui s’agace, d’ailleurs, « que la presse fasse ses choux gras avec cette affaire. »

>> A lire aussi : «Si j'en vois un qui travaille, je le fume»... Le racket sur les chantiers marseillais raconté au tribunal

L’audience a finalement débuté à 15h50, avec près d’une heure cinquante de retard, donc. Le temps que la présidente remplaçante découvre les dossiers qu’elle allait juger.