David Rachline, à Fréjus, le 27 mars 2014.
David Rachline, à Fréjus, le 27 mars 2014. - Lionel Cironneau/AP/SIPA

Il ne compte pas laisser ce message diffusé sur les autres sociaux sans réponse. Le sénateur maire Front National de Fréjus dans le Var a décidé de poursuivre un internaute pour « appel au meurtre et apologie du terrorisme ».

>> A lire aussi : Marseille: Un groupe dissident du FN au conseil municipal

Ce dernier a posté, il y a quelques jours, le tweet suivant : « Il y avait le congrès de l’Amicale des anciens nazis au théâtre de Fréjus. C’était très chiant de circuler. C’est là qu’il faut agir Daesh… » Ce jour-là, David Rachline présenté ses vœux au théâtre Le Forum. Une plainte a, donc, été déposée.

C’est maintenant à la justice de donner des suites ou non à cette affaire.

>> A lire aussi : Toulouse : Après un article d’un militant FN, le maire porte plainte pour diffamation

 

Mots-clés :