Marseille: Elus et fortunes de la Côté d'Azur réunis pour un procès pour corruption

JUSTICE Cette vaste affaire concerne notamment la construction de la plus haute tour de Monaco... 

C.C

— 

Vue d'artiste de la tour Odéon

Vue d'artiste de la tour Odéon — Wiki commons

Il y aura du beau monde sur le banc des prévenus du tribunal correctionnel de Marseille à partir de ce lundi. Entre élus et grandes fortunes de la Côte d’Azur, on risque de beaucoup parler argent selon France 3 Provence-Alpes.

>> A lire aussi : Monaco va construire une tour de 170 mètres de haut

Un pacte pour la tour Odéon 

Ils sont poursuivis pour corruption, fraude et blanchiment dans de sombres affaires notamment dans le BTP. La principale concerne la construction de la plus haute tour de Monaco, la tour Odéon. La justice accuse Ange-Roméo, dit « Lino », Alberti, d’avoir scellé un pacte entre le maire de Beausoleil Gérard Spinelli et deux promoteurs monégasques, les frères Marzocco, sur fond de malversations et de commissions douteuses. On notera notamment la présence dans le dossier d’une des grandes fortunes du coin, Chantal Grundig.

>> A lire aussi : Le maire du Cap-Ferrat se dit innocent

La famille Vestri et ses comptes suisses

L’autre volet concerne toujours Lino Alberti et ses affaires, cette fois-ci, avec la famille de René Vestri, ancien maire de Saint-Jean-Cap-Ferrat, mort en 2013. La veuve, la fille et le gendre de cette figure politique de la Côte d’Azur sont également poursuivis. Grâce à Lino Alberti et à un financier, ils auraient détourné une partie des recettes de la plage privée dont ils avaient la gestion sur des comptes en Suisse (près de 1,8 million d’euros).

>> A lire aussi : Vestri crie à la « machination politique »