Le Mucem, véritable attraction pour les touristes. En 2015, il a accueilli plus de 1,5 million de visiteurs, dont 539 000 dans ses expositions et sa partie payante.

>> Marseille: Le Mucem, objet «culturel mal identifié» ou «atypique»?

>> Marseille: La fréquentation du MuCEM en baisse de 100.000 visiteurs

Une étude* sur l’image du musée a été présentée jeudi. « Un Français sur quatre connaît le Mucem au moins de noms et un français sur dix cite le Palais des Papes et le Mucem lorsqu’il est interrogé sur sa connaissance des sites ou lieux culturels de la région », souligne l’étude. Dans 58 % des cas, visiter le Mucem contribue à la venue à Marseille, ou dans le département.

« Depuis qu’il y a le Mucem, il y a une nouvelle clientèle »

« Lorque l’on va quelque part pour parler de Marseille, on parle du Mucem car c’est désormais un élément fort, estime Dominique Vlasto (LR), adjointe au maire chargée du tourisme. La ville n’était pas une ville culturelle avant 2013 », capitale européenne de la culture pendant laquelle est né le premier musée national décentralisé.

« C’est indéniable : depuis qu’il y a le Mucem, il y a une nouvelle clientèle, souligne Maxime Tissot, le directeur de l’office de tourisme de Marseille. On a mis un outil sur un événement, celui de la capitale européenne de la culture, et cet outil a permis de faire naître un nouveau tourisme ».

Pour 77 % des personnes interrogées, le Mucem a permis à la ville de devenir une destination culturelle, rapporte l’étude. « Pour les opérateurs des croisières, la culture est désormais un élément d’excursion, explique Jean-François Suhas, le président du club de la croisière Marseille Provence. Sur les brochures de croisière, il y a désormais le Mucem, à côté des Calanques et du Vieux-Port ».

>> Marseille: Le Mucem salué par National Geographic et Minecraft

*Réalisée en novembre 2015 conjointement par le Mucem, laCCI et Bouches du Rhône Tourisme. à travers une enquête web auprès de 1 700 Français de plus de 18 ans.

Mots-clés :