Le boulevard Michelet à Marseille, dimanche 7 février avant OM-PSG
Le boulevard Michelet à Marseille, dimanche 7 février avant OM-PSG - CL

Huit supporters ont été arrêtés dimanche soir lors la rencontre OM-PSG au Vélodrome : cinq lors d’incidents d’avant match, puis trois pour possession de fumigène durant la rencontre, précise le préfet de police des Bouches-du-Rhône.

D’après La Provence, trois supporters devraient passer ce lundi après-midi en comparutions immédiates devant le tribunal correctionnel de Marseille.

69 grenades fumigènes

Les forces de l’ordre ont dû utiliser 69 grenades fumigènes pour riposter à des jets de fumigènes et autres projectiles lors de l’interpellation de cinq personnes, souligne la préfecture de police. Les supporteurs avaient d’abord tenté d’empêcher la progression du bus des joueurs du PSG avant de s’en prendre aux policiers et gendarmes.

>> A lire aussi : Un bus de touristes chinois caillassé par erreur

Les trois autres supporteurs qui avaient introduit des fumigènes dans l’enceinte du stade ont également été interpellés pendant le match.

Les pompiers ont également dû intervenir pour éteindre un incendie allumé à proximité d’une brasserie située à côté du stade. A l’issue de la rencontre remportée par le PSG (1-2), aucun désordre n’était signalé.

>> Lire aussi : Revivez ce super Classico et la victoire de Paris à Marseille

Mots-clés :