Pourquoi le centre de formation de l'OM peine

Football Les équipes de jeunes ne sont pas au niveau attendu

Camille Belsoeur

— 

Arrivé à 18 ans à l'OM, le jeune gardien de but Brice Samba a été formé par le club du Havre en Normandie.

Arrivé à 18 ans à l'OM, le jeune gardien de but Brice Samba a été formé par le club du Havre en Normandie. — P.Magnien / 20 Minutes

Cet été, l'effectif de l'OM a subi une cure de jeunesse. Mais aucun des espoirs français qui ont intégré l'effectif pro (Imbula, Mendy, Lemina, Thauvin) n'a été formé à la Commanderie. Un signe clair, parmi d'autres, du manque de compétitivité du centre de formation phocéen. La nouvelle structure inaugurée par Margarita Louis-Dreyfus le 28 janvier 2011 n'y change rien, les équipes de jeunes de l'OM ne sont pas au niveau de ce que l'on pourrait attendre d'un club de standing européen. Marseille est ainsi la seule formation de Ligue 1 à ne pas avoir une équipe de moins de 19 ans en championnat national de la catégorie. Et un seul Marseillais apparaît dans les dernières listes des cinq équipes de France de jeunes (des U16 aux U20). Des performances qui nuisent évidemment au rang de la Commanderie qui n'occupe que la 16e place du classement des centres de formation de l'Hexagone. «Il y a deux critères pour ce classement, explique à 20 Minutes François Blaquart, le Directeur technique national. Un critère structurel, qui mesure la qualité d'accueil du centre, et un critère d'efficacité qui tient compte du nombre de jeunes du centre de formation évoluant dans des sélections de jeunes et chez les professionnels.» Avec sa structure flambant neuve, l'OM est bien à la peine dans le domaine de la formation pure. «Je ne suis pas satisfait de ce qui se passe à la formation, on a des talents un peu partout en région Paca, mais un nombre trop faible de jeunes sort de notre centre», affirmait Vincent Labrune, le président de l'OM, sur RMC le 5 novembre. Avec raison.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.