Vite, une sangria, des tapas et un coucher de soleil sur l’océan! Ce cocktail basque n’est pas seulement l’apanage de l’été. Les fins connaisseurs de la région vous glisseront même que les moments privilégiés pour profiter de ses multiples vertus sont les arrière-saisons. Alors, en route pour découvrir le Pays basque selon vos envies.

Vous êtes plutôt surf ?

Le surf et la côte basque, c’est une vieille histoire commencée en 1957 sur la plage de la Côte des basques. Cette année-là, le scénariste américain Peter Viertel est dans la région pour un tournage. Lors de ses loisirs, il fait découvrir sa planche de surf à des Biarrots qui deviendront les pionniers de la discipline en France. Si vous entendez parler des "tontons surfeurs», il s’agit d’eux. Aujourd’hui, on ne compte plus les cours de surf proposés sur le littoral basque, d’Anglet à Hendaye. Si les surfeurs les plus confirmés vont se frotter aux spots de Parlementia à Bidart ou de Lafiténia à Saint-Jean-de-Luz, on ira plus sûrement commenter les vagues du jour un verre à la main chez Etxola Bibi, les ex-100 Marches à Biarritz. Parfait pour les couchers de soleil.

Vous êtes d’humeur festive?

Certes, les fêtes de Bayonne sont imbattables dans leur catégorie mais le sens de la fête des Basques se mesure toute l’année, lors d’un apéro qui s’éternise, de chants qui montent à la table à la fin d’un bon repas. Pour démarrer la soirée, fréquentez les bars autour du marché de Biarritz, allez chez Kostaldea ou à l’Hétéroclito à Guéthary, où l’on croise souvent Bixente Lizarazu, ou encore optez pour le Bahia Beach sur la plage de Parlementia. Envie de passer la frontière? Saint-Sébastien, ses bars à pintxos et sa vie nocturne vous tend les bras.

Vous êtes plutôt arrière-pays?

Il ne faut pas aller loin pour mesurer tout le charme des villages de l’arrière-pays. Qui plus est, beaucoup sont associés à des plaisirs gustatifs: Espelette et son piment rouge, à découvrir chez Ramuntxo Pochelu à l’Atelier du Piment , Sare et le gâteau basque, Itxassou et la cerise noire… On peut aussi goûter la tranquillité de la place d’un village basque, entre le traditionnel fronton, l’église et l’école communale, à Arcangues, où vécut le chanteur d’opérette Luis Mariano (sa tombe au cimetière est en permanence fleurie).

Vous aimez sortir des sentiers battus?

Le Pays basque sait aussi embarquer le visiteur hors des sentiers battus, à l’image de la vallée des Aldudes, véritable pépite avec ses paysages verdoyants et ses eaux poissonneuses. La Soule est aussi un territoire à part, sauvage et dépaysant. On s’incline devant l’impressionnante passerelle d'Holzarte. Côté sport, sortez aussi de l’attendu: délaissez -un temps- le surf et même le stand-up paddle pour les joies des sports d’eaux vives sur la Nive. Bidarray constitue un bon point de départ pour tenter l’aventure.