DÉCOUVERTE - Toute sa vie, Salvador Dali a gardé un lien viscéral avec la Costa Brava. De Figueras à Cap de Creus, les traces du peintre catalan ne sont pas encore effacées.

La Costa Brava est une source d'inspiration pour de nombreux artistes. Picasso, Klein ou Chagall y ont succombé. Mais c'est Salvador Dali qui a le plus baladé son chevalet dans cette région. Le voyage pictural commence à Figueras. «C'est la ville où il est né, est mort, a étudié et a appris la peinture», détaille Josep Playà, journaliste et auteur de nombreux livres sur le peintre. Dans ce bourg, l'esprit du surréaliste est toujours présent.

On peut visiter la maison de la naissance de Dali mais aussi celle de sa mort, le théatre-musée où il a voulu être inhumé. «C'est sa dernière oeuvre, explique Montse Aguer, directrice du Centre Dalinien de la fondation Salvador Dali. Un théâtre de la mémoire où l'on peut retracer la vie et l'œuvre du génie catalan.»

Atelier d'artiste

A 36 kilomètres de là, Cadaquès, un charmant village. Sur le site de Portlligat, les touristes pénètrent dans la maison-musée de l'artiste. En plus de 30 ans, Dali a relié plusieurs maisons de pêcheurs pour former un ensemble architectural. «Cette oeuvre abrite son atelier mais aussi son inspiration. Ici, on imagine un Dali plus intime», avoue Montse Aguer.

Un château pour Gala

Pour boucler le triangle dalinien, direction l'arrière-pays de la région de Gérone. A Pùbol se dresse le château que le dadaïste a offert à Gala, sa femme et muse. Ici, des éléphants se dégourdissent dans le jardin, des sculptures du compositeur Wagner surveillent la piscine et un lapin, deux chevaux et une girafe veillent sur le mausolée de Gala. «Il n'a vécu ici que deux ans, après la mort de son amour», explique Josep Playà. Cette bâtisse surréaliste est un hommage à Gala mais aussi une œuvre grandeur nature.

Pour parfaire votre connaissance du peintre, vous pouvez aussi vous rendre au Cap de Creus. «On ne peut pas expliquer l'œuvre de Dali sans connaitre ces paysages, assure Josep Playà. Cap de Creus l'a formé, inspiré mais aussi réconforté.» «Ce paysage a contribué à créer l'iconographie dalinienne», ajoute Montse Aguer. Cet itinéraire entre Méditerranée et montagne permettra de découvrir la Costa Brava à travers le regard du génie Dali.