Plus ensoleillée que Londres et plus proche que l’Australie, Malte est une destination idéale pour apprendre l’anglais. L’archipel a été une colonie britannique pendant 164 ans. C’est pourquoi l’anglais est l’une des langues officielles avec le maltais.

Les écoles de langues fleurissent sur l’archipel, si bien qu’elles accueillent des étudiants toute l’année. Murielle Grand a choisi de rester à Malte pendant trois semaines. Elle prend des cours à la Alpha School of English qui se trouve à Saint Paul’s Bay, près de la mer.

Bibliothèque et piscine

«J’ai cours tous les matins de 9h à midi. Et je profite de la plage pendant mon temps libre.» Pour cette Jurassienne de 45 ans, l’immersion devait être totale. «J’ai choisi de vivre dans une famille d’accueil pour pouvoir parler anglais toute la journée.» Logée chez une mère et ses deux petites filles, Murielle profite du petit-déjeuner et du dîner pour nouer des liens avec sa famille d’accueil.

Pour ceux qui voudraient être plus indépendants, il est également possible de loger directement dans les établissements, comme à l’école Malta Lingua de Saint Julians. Des écoles qui ressemblent un peu à des hôtels. «Mis à part la bibliothèque et les salles classe, nous avons aussi une piscine privée», s’amuse Daniela Previtera, une des responsables de l’école.

Des étudiants de toute nationalité

Mais si le cadre semble propice à la détente, l’ambiance reste studieuse. «Tous nos professeurs sont nés en Grande-Bretagne. Il y a même une préparation spéciale au Ielts (un examen d’anglais piloté par l’université de Cambridge, ndlr)», poursuit Daniela Previtera. Les prix varient de 220 euros pour une semaine standard à 2.000 euros pour quatre semaines de cours intensifs.

C’est dans cette ambiance que se rencontrent des étudiants de toutes nationalités. Une occasion de plus pour parler anglais selon Margaux Laurent. Originaire de La Rochelle, elle a choisi de passer quatre mois à Malte pour renforcer sa maîtrise de l’anglais. «Cela permet de connaître différentes cultures et de se familiariser avec différents accents anglais», raconte la jeune femme de 23 ans. Quitte à poursuivre la conversation dans l’un des nombreux bars de l’île.

>>> Rendez-vous sur cet article pour découvrir Gozo, deuxième plus grande île de l'archipel maltais

>>> Retrouvez l'ensemble de notre dossier Voyage