La pelleteuse avançait trop lentement. Le monster truck était difficile à garer sur les places de parking. Alors ils ont opté pour le camion. Le véhicule est de plus en plus utilisé pour faire découvrir le vin à travers la France. A l’image de leurs cousins, les food trucks, qui vendent de quoi se restaurer sur les places et au bord des routes, les wine trucks s’arrêtent au bord de routes et sur les places pour proposer du vin aux badauds.

>>> Retrouvez l’ensemble de nos articles sur les vins de Bordeaux

Faire découvrir son vignoble

Des fêtes des vendanges à Montmartre au festival de Jazz d’Aubagne en passant par le marché des capucins de Bordeaux, le Saint Emilion wine trip s’arrête un peu partout. Il propose 16 vins produits dans la région et qui sont issus des quatre appellations locales. «60% des vins de Saint-Emilion sont vendus en France. On s’est dit qu’on voulait partir à la rencontre de nos consommateurs, d’autant plus que le concept de food truck marche très bien», explique Emilie Renard, à la tête du projet. Avec son Citroën HY, «une vieille machine vintage à 3 vitesses», elle compte bientôt conquérir la Suisse et la Belgique, même s’il faut parfois donner un petit coup de pouce à la machine et la transporter sur un camion-plateau.

Acheter de bonnes bouteilles partout

Le concept permet aussi de revenir du marché avec une bouteille de rouge coincée entre du fromage artisanal et un chou rouge. Clément Georgeton a créé La cave nomade fin octobre 2015. «J’ai remarqué qu’on pouvait revenir du marché avec toutes sortes de bons produits mais pas du bon vin.» Alors il a mis la main à la pâte. Après avoir acheté un camion de type food truck vide, il a construit l’intérieur lui-même et l’a aménagé avec des frigos pour pouvoir vendre des vins à la température idéale. L’ancien caviste parisien se déplace maintenant sur cinq marchés rémois. «Je voulais vraiment garder mon activité de caviste, donc c’est un bon compromis à mes yeux», sourit Clément Georgeton.

Les camions trinqueurs se promènent sur les routes du Sud de la France. GRANEL/CAMIONSTRINQUEURS

Les camions trinqueurs se promènent sur les routes du Sud de la France. GRANEL/CAMIONSTRINQUEURS

Animer des événements

Si les wine trucks investissent les lieux publics, ils est aussi possible de faire appel à eux pour des événements privés. «C’est une solution clé en main pour les mariages ou les réceptions par exemple. Nous proposons du vin accompagné de planches. Tout est prévu», explique Arnaud Granel, qui a fondé Les Camions trinqueurs avec deux copains à lui.

Basé à Toulouse, il propose de faire découvrir les vins de la région, «blanc, rouge, rosé et des bulles». Le véhicule Peugeot J7 est fait pour s’inscrire durablement dans le paysage de la région puisqu’il ne peut parcourir qu’une centaine de kilomètres. Mais bon. Finalement, c’est toujours mieux qu’un tractopelle.