FOCUS –  Arya Stark, l'un des rôles les plus développés de la série Game of Thrones, est aussi, pour notre plus grand bonheur, encore en vie lors de la saison 4. Et dans cette série, c’est une chance…

Seconde fille des Stark, famille centrale de Game of Thrones, Arya est l'un des personnages centraux de la saga de HBO. Elle apparaît dans 33 des 40 épisodes créés pour les quatre premières saisons, ce qui, pour Stéphane Rolet, maître de conférence à Paris VIII et auteur du Trône de fer ou le Pouvoir dans le sang, fait très clairement d’elle une héroïne.

«Entre la saison 1 et la saison 4, Arya évolue. Elle suit un parcours initiatique, marqué par les armes et la mort», signale le spécialiste. Car ce qui est à noter dans l’univers de George Martin, créateur de cette fiction littéraire, c’est qu’adulte comme enfant, presque personne n’est entièrement bon ou mauvais, et Arya ne déroge pas à la règle.

Une héroïne torturée

«Son statut est paradoxal. D’un côté, c’est un personnage très sympathique qui suscite une grande empathie de la part du public et de l’autre, c’est une enfant assez inquiétante qui se transforme petit à petit en meurtrière récidiviste», poursuit Stéphane Rolet.

Tout au long des quatre saisons (la saison 5 sera diffusée à partir du 12 avril aux Etats-Unis), «Arya Ganache» – comme la taquinent au début sa sœur Sansa et son amie Jeyne Poole – vit un apprentissage, celui d’une enfant-soldat. Un sujet très actuel pour Stéphane Rolet qui parle de «traumatismes, ceux que ces enfants subissent mais aussi ceux qu’ils font subir aux autres».

Lady Vengeance

Entre la saison 1 où Arya Stark est une fille de 9 ans (11 dans la série), garçon manqué, qui essaie, sans réussir, de broder et qui tire à l’arc, avec talent, et la fin de la saison 4, elle n’est plus la même. «C’est quelqu’un qui sombre. Lorsque Ned Stark meurt décapité, elle est jetée sur les routes, seule, déguisée en garçon. Son chemin se tapissera ainsi de meurtres, ceux des autres, mais aussi les siens», explique pour sa part Geoffray Cengizalp, alias Joffrey, vice-président de l’association de fans La Garde de Nuit.

Il poursuit: «A la différence de Brienne de Tarth, qui, malgré son expérience, est toujours choquée quand elle tue, Arya ne ressent pas de dégoût à prendre une vie humaine. Dès son premier meurtre, elle est très froide et détachée.»

Arya est par dessus tout motivée par la haine. Elle veut venger ses morts et retrouver les siens. Et si à la fin de la saison 2, sa rencontre à Harrenhal avec Jaqen H'ghar lui permettrait d’emprunter un autre chemin, elle préfère rester à Westeros pour s’acquitter des devoirs envers sa famille, tout en perdant petit à petit ses repères et ses buts initiaux. «Arya ne se rend compte de rien, de son point de vue tout va bien», note Geoffray Cengizalp.

Une princesse dure à cuire

Cette volonté de vengeance en fait l’un des personnages féminins les plus intéressants de la série. Pour le vice-président de La Garde de Nuit, «avec Aria, il y a un rapport d’amour-haine avec les fans. On lui reproche son côté dur à cuire d’enfant qui sait tout faire. Mais la force de George Martin est d'adopter des points de vue à contre-pied des personnages, en nous faisant apprécier des salauds et détester des personnes adorables.»

Une seule chose est sûre, la violence et l’interrogation sur elle et son parcours la rendent originale, voire prédestinée. Et si elle n’est pas forcément le personnage le plus coriace du petit écran – Sarah-Michelle Gellar remportant la palme avec Buffy – l’actrice Maisie Williams, qui interprète une Arya à l’écran aussi fidèle que dans les livres, gagne le titre d’actrice la plus rock’n roll de Game of Thrones.

>>>Retrouvez tout notre dossier Game of Thrones 

game of thrones

La saison 5 de « Game of Thrones » sera diffusée le 12 avril outre-Atlantique. En attendant, les spectateurs français peuvent se procurer les coffrets de la saison 4, distribuée en France par Warner Home Video au format DVD (39,99 €) ou Blu-Ray (49,99 €) depuis le 16 février. L’intégrale DVD (79,99 €), qui regroupe les quatre premières saisons, est également disponible.