CONTRIBUTEUR –  Le site Dmdpost.com de Dmd Santé teste les applications mobiles de santé connectée. Pour les lecteurs de Se Coacher, il propose une sélections de celles destinées à lutter contre le tabagisme.

Les applications de santé connectée passées au crible de Dmd santé.Pour enfin passer à l’action et en parlant à votre médecin, voici notre sélection d’applications pour smartphone afin d'arrêter la cigarette.

 

appli mutuelleDéveloppée en partenariat avec la Mutuelle Générale et Michel Symes, l'application «J’arrête de fumer» est ludique et rappelle l’importance du sevrage pour dépasser l’impérieuse envie de fumer: vidéos et jeux informatifs. De quoi se motiver...

 

appli kwitL’application Kwit, qui connait un franc succès ces derniers mois, vous permet de vous accompagner dans votre sevrage tabagique. A travers les mécanismes de jeu, celle-ci permet d’augmenter la participation et l’engagement des fumeurs dans l’arrêt du tabac. Après avoir renseigné la date d’arrêt, ainsi que ses habitudes de fumeur (nombre de cigarettes par jour...),l’utilisateur peut avoir accès à des statistiques (temps écoulé depuis l’arrêt du tabac, argent économisé, nombre de cigarettes non consommées). Enfin, la fonctionnalité «réussites» informe l’utilisateur sur les effets bénéfiques de l’arrêt du tabac pour son organisme. Par exemple, «niveau 6: l’encombrement bronchitique et la toux diminuent».

>>> Retrouvez notre article sur comment bien choisir son application pour arrêter de fumer

 

smoking voiceLe Comité national contre le tabagisme (Cnct) a lancé une application iPhone pour sensibiliser les jeunes sur les méfaits du tabac: Smoking Voice. Gratuite, celle-ci a pour objectif de dissuader les jeunes de fumer et d’inciter les fumeurs à arrêter. En mettant le fumeur face aux risques, l’application propose de découvrir les maladies liées à la voix.

stop tabacStop-tabac est une application développée par l’université de Genève. Elle offre un suivi sur le long terme de votre sevrage. On apprécie la possibilité de désigner un «parrain» à appeler en cas d’urgence, et de partager sur son mur Facebook les trophées gagnés, les conseils avisés...

Application + objet connecté: l’addition gagnante?

smokioL’entreprise Smokio a développé la première cigarette électronique connectée. Comment cela fonctionne-t-il? Chaque bouffée avalée est capturée, sauvegardée sur l’application dédiée. Celle-ci permet alors de mesurer l’impact positif sur sa santé comme par exemple l’oxygénation du sang et l’amélioration cardiaque.

Les chercheurs de la University Collegue London, emmenés par le Pr West conclut à la supériorité de la cigarette électronique sur d’autres méthodes. L’étude montrant que l’e-cigarette augmente de 60% les chances d’arrêter de fumer par rapport aux substituts nicotiniques. Quelle soit électronique ou connectée, la «vapoteuse» est indéniablement efficace dans le sevrage tabagique, des avantages reconnus par la HAS qui a opté pour la tolérance, sans en faire une option thérapeutique.

>>> Retrouvez les autres articles de Dmd Santé sur la santé connectée