TEST – Spécialiste des objets connectés et sportifs, le blog legeeksportif.com livre chaque semaine un article thématique, à lire uniquement sur Se Coacher.

Garmin avait déjà réalisé un joli coup en début d'année en présentant son Garmin Vivofit, un bracelet connecté offrant une autonomie record d'un an. C'est donc avec impatience que l'on attendait la nouvelle mouture de leur bracelet: le Vivosmart. Annonçant un écran tactile et une intégration plus complète avec le smartphone, le Vivosmart a-t-il transformé l'essai?

Un design abouti

Le design du Vivosmart est réussi.Garmin fait la synthèse de toutes les tendances actuelles avec ce Vivosmart. On retrouve donc l'habituel bracelet, léger et confortable, disponible en cinq couleurs (noir, gris, rose, violet et bleu, seul l'intérieur du bracelet change de couleur) et muni d'un écran OLED tactile et facile à lire. D'un simple geste de doigt, on fait défiler les différents affichages, efficace! Enfin, ce bracelet est étanche, plus de crainte à avoir le matin quand, mal réveillé, on rentre sous la douche sans avoir pensé à le retirer...

Un traqueur d'activité fiable et motivant

Le Vivosmart mesure avec précision (moins de 2% d'erreur lors des tests pratiqués) les pas effectués et la distance parcourue dans la journée et en déduit les calories dépensées. En option, un moniteur cardiaque est disponible, évaluant en temps réel sa fréquence cardiaque: pratique pour les sportifs, gadget pour les sédentaires! Autre gadget, la fonction sommeil: comme sur les autres bracelets connectés du commerce, celle-ci s'avère peu précise si l'on compare avec les résultats du capteur Withings Aura. Enfin, tel un petit adjudant de l'armée, le Vivosmart s'activera, lui, lorsque l'on ne s'active pas et incitera à bouger son corps.

Une application complète

Comme tous ses concurrents, Garmin propose une application pour smartphone (Android et iOS), simple à utiliser et offrant une vue synthétique (affichage des pas de la journée, historique, courbe de performance, etc.). Bonne idée de la part de Garmin: le bracelet se synchronise automatiquement avec le smartphone (sans avoir besoin de faire une quelconque opération). Le Vivosmart définit, alors, chaque jour, des objectifs en étudiant les activités passées, propose des défis adaptés et récompense les efforts effectués au moyen de badge: chouette j'ai fait 10.000 pas, plus que 40.000 et j'ai le prochain badge!

Notification et autres fonctionnalités

Autre nouveauté de ce bracelet, chaque fois que l'on reçoit un mail, un SMS, un tweet ou un appel, il vibre et une notification s'affiche dessus: pratique mais les accros aux mails risquent d'avoir le poignet vibrant! Petit bémol, il n'affiche pas les notifications des applications du smartphone. De plus, le Vivosmart gère les commandes déportées. Ainsi on peut diriger à distance une caméra Garmin VIRB ou gérer la musique de son smartphone.

Une très bonne surprise que ce Vivosmart ! Reprenant toutes les forces de ses concurrents (écran tactile, étanchéité, autonomie d'une semaine, affichage des notifications, etc.), Garmin frappe fort avec ce bracelet. On regrettera néanmoins son tarif de lancement (169 euros seul, 199 euros avec moniteur cardiaque), un peu cher par rapport au marché.

>>>Retrouvez les autres articles du Geek sportif, et leur twitter