TEST - Spécialiste des objets connectés et sportifs, le blog legeeksportif.com livre chaque semaine un article thématique, à lire uniquement sur Se Coacher.

LeGeekSportif LogoPrésenté début janvier 2014 au CES de Las Vegas, le Sony Smartband SWR10 a de suite intrigué la communauté geek mondiale. En y intégrant des fonctionnalités poussées de suivi et d'analyse de vie, Sony défrichait une piste que ses concurrents n'avaient pas exploré. Ce défi est-il une réussite?

Un bracelet bien fini mais sans écran

Sony n'a pas révolutionné le design de son objet connecté, et c'est donc le traditionnel bracelet léger et passe-partout qui est proposé. A noter cependant que sa surface est assez salissante, mais il reste très agréable à porter, sans aucune démangeaison constatée. Le point négatif reste l'absence d'écran, qui est pourtant bien utile sur des modèles concurrents pour consulter l'avancée de son objectif journalier.

Il est donc toujours nécessaire de sortir son smartphone pour voir son nombre de pas. Étanche et affichant cinq bonnes journées d'autonomie selon les tests effectués, le Smartband se classe dans la moyenne haute des traqueurs d'activité: bonne nouvelle, plus besoin de penser à le recharger tous les deux à trois jours comme le Samsung Gear Fit!

Des fonctionnalités fiables mais habituelles

Avec ses mesures de podomètres fiables (moins de 5% d'erreurs lors des tests par la rédaction), le Smartband mesure les pas, calcule les calories dépensées, mais ne comptabilise pas les étages gravies: dommage. De plus, le bracelet vibre à la réception d'un appel ou d'un SMS, mais avec souvent du retard (sur la 3e ou 4e sonnerie).

Pour le synchroniser, il ne demande aucune opération, si ce n'est l'activation du bluetooth sur le smartphone, et son unique bouton sert à passer en mode nuit.  C'est d'ailleurs dans ce mode qu'il comptabilise le sommeil et propose la fonction réveil par vibration, mais, comme pour tous ses concurrents, le manque de précision de ses mesures est criant. Il faut mieux investir dans un Withings Aura si c'est la fonction qui intéresse l'utilisateur.

Une interface de l'application très réussie

Là, on rencontre la vraie originalité de ce Smartband: il dépasse tous ses concurrents par son application smartphone! Il faut bien avouer que l'application est très élégante grâce à son interface facile à prendre en main et ses graphismes très réussis. De plus, ses fonctions de suivi de vie prennent de suite sens dans son interface timeline.

C'est avec les yeux ébahis que l'on découvre l'intégralité de sa journée retranscrite, depuis le lever jusqu'à l'ensemble des périodes où l'on a marché le plus. Ainsi que tous les petits événements de sa journée: les vidéos regardées sur internet, les photos prises, les jeux joués sur son smartphone, les appels reçus et émis et même le temps passé sur internet, le mail ou les réseaux sociaux. Voila un résumé complet de sa journée assez bluffant.

En conclusion, ce Smartband est assez surprenant par son application smartphone complète, son autonomie et son étanchéité, mais décevra ceux désirant un bracelet plus complet pour suivre leur activité physique ou un bracelet possédant un écran. Néanmoins, étant disponible à moins de 100€ dès son lancement (loin des 200€ d'un Gear Fit), il devrait séduire de nombreux utilisateurs!

>>> Si le monde des objets connectés pour le sport vous intéresse, rejoignez-nous sur Le Geek Sportif!