On a longtemps cherché l’adjectif qui qualifierait le mieux le trio Radio Elvis. On a fini par trancher: auguste (qui a quelque chose d’imposant et de solennel). Formé en 2013, ce groupe mélange poésie délicate, rock entêtant et ballade chimérique. Le tout avec une forte présence portée par la voix du chanteur, Pierre Gyénard, et des fines mélodies jouées par Manu Ralambo (guitare électrique et basse) et Colin Russeil (batterie-claviers).

Après un 1er EP, Juste avant la ruée, Radio Elvis a sorti cette année, Les moissons sur le label [Pias], Le label. Prix du jury des iNOUïs 2015 du Printemps de Bourges, le groupe est tourné vers le futur mais a pris le temps de nous rappeler son identité.

Actu: Tournée de concerts + enregistrement du 1er album

Pierre: C’est un peu la course mais les deux nous plaisent. On décortique nos morceaux en studio, car on ne les a pas tous encore joués sur scène et qu’il faut y penser.

Colin: L’avantage, c’est qu’on sait tous les jouer. Il n’y a pas d’autres musiciens, c’est plus simple à adapter en live.

Genre: Rock lettré

Pierre: Ce qualificatif ne nous pose pas trop de problèmes. C’est vrai qu’on fait attention à l’écriture, mais on ne fait pas attention qu’à ça.

Colin: C’est une appellation très actuelle, mais on ne voudrait pas que ce soit pris comme du rock élitiste. Ce n’est pas un exercice de style.

Influences

Pierre: Eminem, MC Solaar… (rires) Plus sérieusement, c’est très varié. Ca va de Barbara à Sonic Youth pour Manu, de Renaud à Arcade Fire pour Colin et de Dominique A à Nick Cave pour moi.

Colin: Mais on retrouve toujours de la chanson et du rock indé.

Formations

Manu: J’ai fait du classique au conservatoire et une formation d’ingénieur son. Et j’ai appris le punk dans les bars.

Colin: Je suis autodidacte comme Pierre, j’ai juste fait beaucoup de concerts depuis que je suis petit.

La rencontre

Pierre: J’ai commencé en solo mais j’étais au lycée avec Colin dans les Deux-Sèvres où on faisait de la musique ensemble. Manu vient du Mans et il avait aussi un groupe avec Colin.

Les débuts

Colin: On a appelé Manu pour le 1er EP et on ne s’est plus quittés depuis!

L’endroit où vous faites de la musique

Colin: Au studio à Paris, celui où on a enregistré notre EP.

Projets

Pierre : On va sortir notre premier album au printemps 2016 et enchaîner avec une tournée ensuite.

Grosses salles ou petits bars?

Colin: Plutôt les petites salles comme les clubs de rock pour la proximité avec le public.

Les artistes à suivre de Radio Elvis

Arcan, Babx, Feu! Chatterton…

En concert le 3 novembre à Nantes, le 7 novembre à Aiffres, le 12 novembre à Cholet, le 14 novembre à Cebazat, le 18 novembre à Paris, le 19 novembre à Villefranche sur Saône, le 21 novembre à Bergerac, le 3 décembre à Allones, le 5 décembre à Saint Jean de la Ruelle, le 11 décembre à Paris et le 16 décembre à Joué les Tours.