Que vont devenir les 253 structures qui officient aux Grands Voisins dans le 14ème arrondissement de Paris? Depuis 2014, l’espace partagé entre plus de 200 organisations, rassemble start-up, associations, travailleurs étrangers, etc. pour favoriser l’échange et l’entraide. Mais voilà, en décembre, aux termes du contrat d’occupation, sonnera l’heure du grand déménagement.

Des pistes dans d'autres arrondissements

L’ancien hôpital de Saint-Vincent-de-Paul, où 400 000 parisiens sont nés, a vu sa maternité, sa salle de garde ou encore son bloc opératoire se transformer en galerie, troc shop, centres d’hébergement ou marché zéro déchet. 3 ans que le concept fait ses preuves: « 300 à 1 000 personnes visitent les Grands Voisins sur les jours d’ouverture au public et plus de 2 500 personnes vivent et/ou travaillent ici », commente Florie Gaillard, en charge des événements et de la communication du lieu.

L'espace actuellement occupé par les Grands Voisins deviendra un éco quartier.

L'espace actuellement occupé par les Grands Voisins deviendra un éco quartier.

Mais tout a une fin: le vaste espace de 3,5 hectares que laisseront les Grands Voisins après leur départ en décembre 2017, « sera réaménagé, dans le cadre d’un projet urbain, en éco quartier avec 600 logements et 6 000 m2 d’activités », explique Jean-Baptiste Roussat, directeur général délégué de la coopérative Plateau Urbain. Le modèle économique, solidaire et de partage n’a d’autre choix que de s’exporter: « Le projet va pouvoir se décliner ailleurs car on a acquis la confiance des institutions et du public. On a déjà des pistes dans le reste de la ville, mais on continue les recherches », ajoute-t-il.

Du cas par cas

Concernant l’avenir de tout ce beau monde (253 structures), eh bien il dépendra des envies de chacun: « Le lieu a un rôle d’incubateur. Les organismes que nous hébergeons iront pour certains vers des locaux pérennes, tandis que d’autres se mettront en colocation avec des structures rencontrées ici », explique Jean-Baptiste Roussat.

En décembre, Mathieu, locataire aux Grands Voisins, déménagera dans des locaux "classiques".

En décembre, Mathieu, locataire aux Grands Voisins, déménagera dans des locaux "classiques".

Si Mathieu part partager des locaux “classiques”, « 60% des locataires des Grands Voisins désirent de nouveau s’implanter dans un lieu temporaire », explique le directeur délégué de Plateau Urbain. Pour les autres, les trois associations organisatrices Aurore, Plateau Urbain et Yes We Camp ont pris les devants: « On prépare la transition avec des ateliers ”formation immobilière“ pour les aider dans la recherche de bureaux », annonce Jean-Baptiste Roussat. D’autres usagers de l’espace partagé comme Achraf, ex résident aux Grands Voisins et vendeur de bijoux, continueront leur chemin seul: « Quand le lieu fermera, je me déplacerai un peu partout avec mon sac de pierres pour poursuivre mes ventes. »

Et quel avenir pour les résidents?

Se pose aussi la question des 600 résidents qui devront retrouver un toit en décembre. Aujourd’hui répartis entre les centres d’hébergements d’urgences et les logements sociaux, ils seront relogés par l’association Aurore: « La moitié d’entre eux retournera dans les centres Coallia du 13ème et du 19ème arrondissement et l’autre moitié sera relogée par Aurore », précise le représentant de Plateau Urbain, Jean-Baptiste Roussat.

>>> Retrouvez tous les articles de 20 Minutes sur l'économie collaborative

« Ils nous ont affirmé que des logements étaient en construction ailleurs pour les personnes actuellement hébergées ici », confirme Achraf, artiste et ancien résident aux Grands Voisins. Un grand déménagement bien avancé, ne reste maintenant plus que les cartons à préparer…