Le nouveau long-métrage de Kenneth Branagh, Le Crime de l'Orient-Express sort le 13 décembre sur les écrans français. Avant que vous vous précipitiez en salle, «20 Minutes» vous dévoile les cinq infos essentielles à savoir sur ce film événement.

Le synopsis

A Istanbul, le détective Hercule Poirot reçoit un télégramme le pressant de retourner à Londres. Pour ce faire, il emprunte la ligne Orient-Express en partance pour Calais (France). Alors que le train est bloqué par la neige, Samuel Ratchett, un magnat américain au passé mystérieux, y est tué d’une dizaine de coups de couteaux. L’assassin est forcément parmi les treize passagers qui voyageaient dans le même wagon que lui. Hercule Poirot se lance alors dans une course contre la montre pour identifier le meurtrier.

Who holds the answers? Murder on the #OrientExpressMovie is now playing in theaters. Tickets in bio.

Une publication partagée par Murder on the Orient Express (@orientexpressmovie) le

Il s’agit d’un remake

Le Crime de l’Orient-Express version 2017 est un remake du film éponyme sorti en 1974 avec Sean Connery, Ingrid Bergman, Jean-Pierre Cassel et Lauren Bacall. Ce long-métrage, réalisé par l’Américain Sidney Lumet, avait obtenu six nominations aux Oscars, Ingrid Bergman décrochant la récompense de meilleure actrice dans un second rôle pour son interprétation de Greta Ohlsson. «Elle s’était enlaidie pour interpréter cette femme de chambre», souligne Léo Soesanto, critique cinéma au journal «Libération». «Ce n’était pas un rôle incroyable, mais je pense que l’Oscar a davantage salué la performance d’une icône de Hollywood qui avait pris des risques sur ce coup-là.»

Kenneth Branagh entre Shakespeare et Hollywood

Dans Le Crime de l’Orient-Express, il est à la fois devant et derrière la caméra. Kenneth Branagh, après avoir adapté plusieurs pièces de Shakespeare au cinéma au début de sa carrière de metteur en scène, confirme, après Thor ou encore Cendrillon, son goût pour la réalisation de films à gros budget. «C’est un acteur shakespearien qui a commencé par le théâtre. Il a fait la Royal Academy of dramatic art, la plus grande école d’art dramatique britannique», relève Sarah Hatchuel, professeure d’étude anglophone à l’université du Havre et auteure du livre A Companion to the shakespearean films of Kenneth Branagh.

«Il a beaucoup contribué à démocratiser Shakespeare en adaptant Hamlet et Beaucoup de bruit pour rien au cinéma. C’est quelqu’un qui oscille entre gros films hollywoodiens et films intimistes», poursuit la professeure. «Il insuffle du cinéma hollywoodien dans ses adaptions de Shakespeare et du Shakespeare dans ses films hollywoodiens. On peut le voir dans des films comme Thor et Cendrillon

Un casting cinq étoiles

Une pléiade de stars figurent au générique du film Le Crime de l’Orient-Express: Johnny Depp, Michelle Pfeiffer, Willem Dafoe, ou Penélope Cruz donnent la réplique à au rélaisateur qui interprète le rôle de Hercule Poirot. «On retrouve des acteurs que Kenneth Branagh a beaucoup croisés dans sa carrière, comme Judi Dench et Derek Jacobi, qu’il avait engagé à l’époque de la création de la Renaissance Theatre Company, sa propre compagnie de théâtre fondée en 1987», explique Sarah Hatchuel.

Johnny Depp ne connaît pas la filmographie de ses collègues

Dans une interview donnée le 9 novembre 2017 au site «Entertainment Weekly», l’actrice Daisy Ridley évoque sa rencontre avec l’interprète de Jack Sparrow. «Je n’ai pas beaucoup tourné avec Johnny, mais quand c’était le cas, c’était incroyable! C’était aussi très marrant quand il m’a dit: "Daisy, je vais regarder Star Wars car j’ai entendu dire que Peter Cushing joue dedans". Je lui ai répondu que Peter n’était pas dans mon film, mais que ça irait pour cette fois!» Pour cause, Daisy Ridley a joué dans Stars Wars épisode VII: Le Réveil de la Force. Peter Cushing apparaît, lui, dans le spin-off Rogue One: A Star Wars story. Mais en image de synthèse... En effet, ce dernier est mort en... 1994. Pour le retrouver en chair et en os dans un Star Wars, il faudra donc que Johnny Depp visionne le premier opus de la saga, sorti en 1974 et rebaptisé depuis Star Wars épisode IV: Un Nouvel Espoir!

>>>Retrouvez notre dossier consacré à L'Orient-Express, en partenariat avec le film, «Le crime de L'Orient-Express», en salle le 13 décembre