Roland-Garros 2013: Simon-Federer (1-6, 6-4, 6-2, 2-6, 3-6) à revivre en live comme-à-la-maison

0 contributions
Publié le 5 juillet 2012.

Rencontre Un documentaire projeté vendredi présente une attachante équipe de jeunes du quartier

Ils attendent impatiemment de se voir sur écran géant. Comme toute la formation U17 de football de Lyon Duchère, François Sall et Daouda Traoré assisteront vendredi à la projection en plein air d'un documentaire de vingt minutes présentant leur équipe.

Victimes de racisme
Ces jeunes Duchérois ont été filmés par Romain Goujon (association Grand Ensemble) lors de nombreux entraînements d'une saison au sortir d'un Mondial en Afrique du Sud marqué par la fameuse grève des Bleus. « Je ne sais pas combien de jeunes aimeraient être à leur place et auraient à coup sûr une attitude plus clean qu'eux, soupire Daouda. On a encore vu cette année avec Nasri que cette équipe donnait une mauvaise image des quartiers en France. » Très posés, les deux amis de 16 ans d'origine sénégalaise n'ont pas toujours la vie facile sur les terrains du Rhône. « On subit assez souvent des insultes racistes de la part des spectateurs, surtout dans la campagne », regrette l'attaquant. François se souvient notamment d'un match à Feyzin : « J'ai failli quitter le terrain tant ces insultes me faisaient mal mais je suis resté, j'ai marqué et j'ai fêté ce but en faisant un salto ». Même face à ces situations extrêmes, les dirigeants duchérois imposent désormais aux joueurs « des règles strictes mais appréciées », allant jusqu'à exclure les fautifs du groupe. « Cette nouvelle discipline au club est un peu le reflet du quartier, nos adversaires ont moins peur qu'avant de venir chez nous », constate Daouda. « Se sachant filmés, les joueurs ont essayé de faire encore plus d'efforts à l'oral et d'appliquer toutes les valeurs qu'on a voulu mettre en place », apprécie leur entraîneur Nidhal Khelifi. C'est pourquoi François et Daouda sont fiers de découvrir la trace d'une saison durant laquelle ils ont remporté un tournoi en Espagne. « Cela va vraiment être amusant car on a tous grandi et changé depuis. » Comme le quartier de la Duchère…

Jérôme Pagalou
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr