La jeune femme veut ouvrir un centre de bien-être pour les mamans.
La jeune femme veut ouvrir un centre de bien-être pour les mamans. - C. Villemain / 20 Minutes

Jérôme Pagalou

Dire qu'elle ne connaissait pas l'existence de Sport dans la Ville en début d'année. Grâce à un bouche-à-oreille heureux, Ghariba Rehman est en bonne voie, quatre mois plus tard, pour créer un centre de bien-être dédié aux futures et jeunes mamans. Lauréate lundi du meilleur business plan (7 000 € de récompense) lors du concours « Entrepreneurs dans la Ville » lancé par l'association lyonnaise d'insertion sociale et professionnelle, cette femme de 29 ans qui a grandi en Seine-Saint-Denis a vu son projet évoluer à toute vitesse. Il faut dire que Ghariba a l'habitude de griller les étapes.
Avec son seul DUT de gestion des entreprises et des administrations, elle est devenue à 23 ans responsable administrative et financière dans un cabinet d'architecture. « J'ai ensuite connu trois ans et demi de congés maternité (deux enfants) durant lesquels j'ai découvert la sophrologie, très bénéfique pour les jeunes mamans », explique celle qui estime avoir depuis longtemps « l'instinct d'auto-entrepreneur ». Son idée a fait partie des 18 projets retenus (sur 160 candidatures) par un jury de professionnels. Suivent quatre mois de formation à l'EM Lyon (partenaire du programme) intenses… et gratuits (contre plus de 8 000 € sans le programme).
« Je suis consciente de la chance que j'ai eue. Je n'avais jamais fait de business plan de ma vie… Les intervenants, qui m'ont parfois poussé à bout, m'ont notamment fourni de supers contacts », poursuit la jeune femme, qui peut déjà s'appuyer sur une ostéopathe et une masseuse en vue d'une ouverture de centre qu'elle espère d'ici 2014. En attendant, elle sera sophrologue libérale (fin de sa formation en novembre) dans les locaux de l'incubateur de Sport dans la Ville à Vaise. « Finalement, c'est gérable de créer son entreprise avec deux enfants. Mais il ne faut pas craindre les nuits blanche ! », sourit Ghariba.