« Les contrôleurs lyonnais sont très remontés »

1 contribution
Publié le 29 juin 2012.

TCL L'agression de mercredi relance le débat sur la sécurité des agents

Depuis mercredi, les contrôles de police sont renforcés dans le quartier de Vaise, où, le matin même, quatre contrôleurs ont été violemment agressés. Une procédure habituelle, selon la préfecture, en cas d'incidents graves, qui ne suffit pourtant pas à rassurer les contrôleurs lyonnais. « Ils sont très remontés et se sentent abandonnés », indique Roland Demarcq délégué de FO-TCL.

36 agressions depuis janvier
Jeudi soir, ce syndicat devait être reçu en préfecture pour aborder la question de la sécurité des agents, et notamment des contrôleurs, première cible, selon lui, des actes de violence. « Au niveau national, un contrôleur sur sept a un risque de se faire agresser. Pour les conducteurs, cela passe à un sur 50 », ajoute le délégué. Au niveau local toutefois, Keolis, gestionnaire des TCL, a constaté une baisse de 20 % des agressions physiques sur les contrôleurs entre 2010 et 2011. « Ce qui s'est passé mercredi est un fait d'une rare agressivité, une situation exceptionnelle, estime Freddie German, responsable des équipes de contrôle et d'intervention chez Keolis. Fin mai, nous en étions à 36 agressions contre 41 un an plus tôt ». Des chiffres qui, selon FO, masquent la réalité du terrain. « Il y a une banalisation des insultes et menaces à agents. Il y a un nombre incalculable d'incidents qui ne remontent pas », explique Roland Demacq, soucieux que les conditions de sécurité s'améliorent aux TCL.
Depuis 2005, la police des transports assure des tournées de sécurisation régulières sur le réseau et trois opérations de contrôle sont réalisées chaque jour par des contrôleurs accompagnés de policiers. « Leur présence est suffisante. Mais il faut que nos équipes de contrôleurs, censées tourner à quatre soient complètes. Aujourd'hui, beaucoup fonctionnent à trois », déplore le syndicat. Keolis a indiqué jeudi réfléchir à renforcer, dès 2013, la formation en matière de gestion des conflits et détection des profils à risque.

Elisa Frisullo
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr