L'Hôtel de région sort des cartons

Urbanisme Les premiers agents intègrent le nouveau siège du conseil régional à la Confluence

Frédéric Crouzet

— 

Il reste encore quelques raccords de peinture à effectuer. Des ascenseurs capricieux à réviser, des téléphones à rebrancher ou des fuites d'eau à colmater. Et surtout des centaines de cartons à déballer. Le nouveau siège du conseil régional de Rhône-Alpes, une cathédrale de 45 000 m2 de verre, de béton et de bois installée à la Confluence (Lyon 2e), prend vie depuis une semaine avec l'arrivée des premiers agents. « On est encore un peu perdu dans ce labyrinthe de couloirs, mais on sera mieux ici que dans nos bureaux d'Ecully, éloignés du siège de Charbonnières », expliquait hier un agent de la direction des lycées, en train de remplir son armoire de dossier. Jusqu'au 27 juin, les 1 400 employés de la région, éparpillés sur plusieurs sites de l'ouest lyonnais, vont emménager progressivement cours Charlemagne. Les élus découvriront l'impressionnant hall lumineux et le nouvel hémicycle, surmonté d'un jardin suspendu, lors de la séance plénière du 1er juillet.

« Château Queyranne »
« C'est château Queyranne », raille déjà l'opposition UMP, qui depuis le lancement du projet en 2005 critique le coût de l'opération. Alors que ce nouveau siège devait coûter initialement 96 millions d'euros, la facture avoisine désormais 150 millions. « Entre 2005 et 2011, le coût des matériaux a augmenté. Et nous avons pris la décision entre-temps d'installer une toiture solaire », justifie Jean-Jack Queyranne, président PS de Rhône-Alpes, « Avec les économies d'énergies réalisées, l'arrêt des loyers et la vente de nos terrains de Charbonnières, ce siège ne coûtera que 30 millions d'euros aux contribuables », ajoute Thierry Braillard, vice-président (PRG). « C'est une construction économe, avec un bois pas cher. Les salles de réunion en tôle ressemblent d'ailleurs un peu à des baraques de chantier », défend Christian de Portzamparc, l'architecte du bâtiment.

Portes ouvertes

Le public pourra visiter le nouveau siège du conseil régional lors de journées portes ouvertes les 18, 19, 25 et 26 juin, et les 2 et 3 juillet.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.