C.B.

La venue de Nathalie Kosciusko-Morizet à Vaulx-en-Velin ce jeudi pour présider le Comité Directeur du Plan Rhône et discuter des risques d'inondation et du développement du transport fluvial n'a pas ravi les écolos.

«Nous regrettons que cette visite ne soit pas dédiée à la pollution du fleuve aux PCB, thème de sa visite dernière visite à Lyon en 2007, indique Pierre Hémon, président du groupe des élus EELV à la ville de Lyon. A cette époque, elle s'était engagée à lancer des études pour estimer au plus près l'état de la pollution du fleuve, dont l'étude sur les impacts sanitaires avec des résultats dans le courant de ce premier semestre 2011.»

Le groupe, qui souligne une nouvelle fois la gravité de cette pollution, dénonce «le non-respect des délais des études» dans ce dossier.

>> Lire l'actualité lyonnaise par ici