Lyon: une radio contre Alzheimer

SANTE Quatre Ehpad sont équipées...

Carole Bianchi

— 

C. VILLEMAIN / 20 MINUTES

Les quatre Etablissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) gérés par la ville de Lyon se dotent d'une radio pour les malades d'Alzheimer. L'outil «Voix d'or», qui «permet de réveiller les souvenirs» à l'aide de programmes radiophoniques comme des éphémérides avait été lancé il y a un an par Lina Braunschweig, directrice de la société lyonnaise «Sonora» et psychothérapeute.

La ville a, depuis, été convaincue par ce projet qui est accompagné d'une étude scientifique menée depuis septembre par le centre de mémoire, de ressource et de recherche de Lyon à l'hôpital des Charpennes. «Il est très difficile de montrer l'efficacité de ce genre d'outils, souligne le professeur Pierre Krolak-Salmon. Mais les premiers résultats sont encourageants. On note une diminution d'anxiété et d'agitation chez les personnes malades.»

Le stress des personnels soignants s'atténue

Autre effet notable, le stress des personnels soignants serait également atténué. «La radio permet de donner des idées de discussion et de ne pas isoler le patient», explique Annick Varrot, directrice de l'Ehpad La Villette d'or (3e).

Après cet important contrat, Lina Braunschweig espère convaincre d'autres établissements mais elle «se heurte aux faibles moyens des maisons de retraites». C'est pourquoi sa société cherche à développer la radio pour les particuliers en demande.

>> Retrouvez toute l'actualité lyonnaise par ici

Mots-clés :