les pompes du centre-ville à sec

0 contributions
Publié le 26 octobre 2010.

carburant Les stations d'autoroutes ont été privilégiées pour les vacances

Le week-end de départ en vacances a plombé les pompes du Rhône et plus particulièrement celles de Lyon. Hier, seules six stations-service étaient ouvertes sur les vingt-trois que compte la ville. Sur les 250 stations du département, 87 étaient à sec et 57 connaissaient des ruptures provisoires. Au total, 38 % des pompes fonctionnaient normalement hier, contre 60 % vendredi. « L'approvisionnement des autoroutes a été privilégié pour les départs en vacances ce week-end, explique le préfet Jacques Gérault. C'est pourquoi l'agglomération a connu des difficultés ».

Une amélioration pour demain
Les 55 stations autoroutières n'ont quasiment pas manqué de carburant alors que celles des communes de Villefranche-sur-Saône, Givors, Bron, Feyzin, Limonest, Vaugneray, Mornant ou encore l'Arbresle ont été très touchées. « Nous ne sommes pas en situation de crise, a cependant insisté Jacques Gérault. Il n'y a pas de rupture de stock car la région est approvisionnée par un pipeline.» Ce qui pose problème, c'est l'acheminement du carburant vers les stations, qui tourne au ralenti. Le préfet prévoit une « amélioration de la situation d'ici à demain ». Ainsi, la station du garage Gacon, rue Corneille (3e) ne rouvrira pas avant cette date.

carole bianchi
économie

Le préfet Jacques Géraulta par ailleurs indiqué qu'un « manque de bitume » se faisait sentir sur les chantiers du BTP « sans avoir d'impact sur l'économie » pour le moment.

Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr