la martinière cherche lA popularité

semaine du goût La manifestation se tient jusqu'à samedi à la Halle du 1er

carole bianchi

— 

Les commerçants de la Halle de la Martinière, comme Sophie Martinez, aimeraient que de nouveaux artisans s'installent rapidement.

Les commerçants de la Halle de la Martinière, comme Sophie Martinez, aimeraient que de nouveaux artisans s'installent rapidement. — E. foudrot / 20 Minutes

Le stand du boucher de la Halle de la Martinière paraît bien vide. Parti à la retraite cet été, l'artisan, qui était le seul à vendre de la viande de cheval sur Lyon, n'a pas encore été remplacé. Et les six commerçants de ce lieu emblématique de la gastronomie lyonnaise construit en 1838 par Dardel, aimeraient bien que la ville de Lyon, propriétaire, s'active davantage pour trouver de nouveaux locataires. « Est-ce que la mairie veut garder des commerces de proximité ou faire autre chose ? On a besoin qu'elle se positionne sur le devenir de la Halle, explique Lionel Fourcade, gérant de l'épicerie Comptoir des Gaules depuis deux ans. Aujourd'hui, le lieu ne vit pas assez. » Marie-Odile Fondeur, adjointe en charge du Commerce et à l'Artisanat reconnaît que « les animations n'ont pas été suffisantes » jusqu'alors. D'où la volonté d'organiser à la Halle la semaine du goût jusqu'à samedi pour « redynamiser la Halle et la faire connaître au-delà du quartier. »

La mairie dément un projet de rachat
L'adjointe assure également qu'il «n'y a aucun rachat du site en projet», et que les durées des conventions des commerçants, arrivant à terme d'ici à la fin de l'année, seront rallongées pour leur permettre d'investir. « Nous étudierons cela dès 2011 », assure-t-elle. « On a du monde, se défend Sophie Martinez, fromagère du Jardin de la Martinière. Mais plus on tarde à faire revenir les commerçants, plus le public va partir, malgré nos beaux produits. »

animations

A partir de 14h, samedi, la Halle de la Martinière, place Gabriel-Rambaud (1er) propose au grand public une animation autour du pain, du vin et du fromage avec des artisans du quartier et des commerçants de la halle.Rens. www.lyon.fr

Mots-clés :

Aucun mot-clé.