Ce ne devait être au départ qu'une simple « halte ferroviaire », sans présence humaine. Mais c'est une véritable gare SNCF qui ouvrira dimanche au public place Jean-Macé, la sixième de Lyon. Avec des guichetiers, du personnel d'accueil et quelques services innovants. Conçue pour désengorger les gares de Perrache et de Part-Dieu, la plate-forme TER de l'avenue Jean-Jaurès (7e) devrait voir passer 102 trains et 4 000 voyageurs par jour en 2010 (6 600 en 2020) en provenance de Bourgoin, Valence, Vienne ou Villefranche. Ils pourront ensuite emprunter directement métro, tramway, bus, taxis, Vélo'v ou des voitures en libre-service Autolib. Ainsi que leur propre vélo. Les utilisateurs de la gare vont en effet pouvoir tester le nouveau service mis en place début décembre par la région et la SNCF baptisé « TER + Vélo ». Pour 35 euros par an (ou 5 euros par mois), les abonnés au rail peuvent désormais stationner leur bicyclette dans un espace sécurisé accessible avec une carte OùRA. La gare Jean-Macé est la première de Lyon à être équipée d'une consigne collective capable d'accueillir 110 vélos. W

Frédéric Crouzet