Un cas de tuberculose à Lyon-I. La préfecture du Rhône a indiqué hier qu'une tuberculose pulmonaire a été diagnostiquée mercredi chez une étudiante de 19 ans en première année de médecine à Grange-Blanche (3e). L'origine de sa contamination n'est pas connue. Cette dernière, hospitalisée à Lyon, bénéficie d'un traitement antibiotique spécifique pour guérir cette forme de tuberculose la plus fréquente et la plus contagieuse, qui se caractérise par une toux persistante, de la fatigue et de la fièvre.

Selon la Ddass, 86 étudiants de la fac « ayant été en contact prolongé » avec la patiente seront prochainement invités par courrier à faire pratiquer un dépistage. « Ces examens permettent de voir s'il y a eu contamination avant même que les signes cliniques n'apparaissent », précise Anne-Marie Mckenzie, médecin inspecteur à la Ddass. En avril, trois cas de méningite - dont un mortel - avaient été détectés dans cette fac.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.