Lyon: Le bidonville situé près de la Cité Internationale a été évacué

SOCIAL Trente-neuf personnes sur 145 ont été mises à l'abri...

C.G.

— 

Le camps de Roms qui se trouvait à proximité de la salle de concert Le Transbordeur à Villeurbanne et près de la Cité internationale de Lyon a été évacué mercredi 13 septembre. (illustration)

Le camps de Roms qui se trouvait à proximité de la salle de concert Le Transbordeur à Villeurbanne et près de la Cité internationale de Lyon a été évacué mercredi 13 septembre. (illustration) — Kenzo Tribouillard AFP

Centre quarante-cinq personnes, qui s’entassaient dans un bidonville sous le pont Raymond Poincaré à Villeurbanne (Rhône) et près de la Cité internationale, ont été expulsées ce mercredi matin. Cette action fait suite à une décision du tribunal de Grande instance de Lyon, datant du 15 mai, de libérer les lieux. Mais pas seulement. La Métropole de Lyon, propriétaire des lieux, avait récemment requis l’intervention de la force publique pour récupérer son terrain.

>> A lire aussi : Le bidonville de Croix-Luizet détruit par les flammes

Neuf familles mises à l’abri

La Préfecture du Rhône indique que 93 adultes et 52 mineurs de nationalité roumaine vivaient dans le campement. « Les services sociaux étaient présents pendant l’évacuation », précise-t-elle.

Neuf familles (à savoir 17 adultes et 22 enfants) « comprenant des personnes vulnérables » ont été mises à l’abri dans des structures d’hébergement d’urgence, à la suite des observations et diagnostics formulés par les services sociaux.