L’histoire est particulièrement sordide. Un homme de 95 ans a été mis en examen mercredi pour agression sexuelle sur deux fillettes et placé en détention, pour garantir notamment sa sécurité comme l’a révélé le Dauphine libéré.

Les faits se seraient déroulés dans le quartier populaire de Montfleuri à Bourgoin-Jallieu, à une quarantaine de kilomètres à l’est de Lyon.

Un nonagénaire sans histoire

Une enquête a été ouverte après le dépôt d’une plainte par les parents d’une fillette de moins de 10 ans. A la fin de la garde à vue, une seconde plainte pour une autre fillette a également été déposée.

Le nonagénaire, sans antécédent judiciaire, « habite le quartier et y vit en famille ». Il a été « mis en examen le 9 août pour des faits correctionnels d’agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans. Le monsieur nie tout », a précisé à l’AFP le parquet.

Si « la rumeur dans le quartier dit qu’il proposait des bonbons aux enfants », « la fillette n’en parle pas et le modus operandi n’est pas précisé », a ajouté la même source.

En revanche, la fillette dit qu’elle « a été emmenée à l’écart et qu’il lui a touché le corps ».

Une détention provisoire pour éviter un retour dans le quartier

Le choix d’une détention provisoire a été motivé par « un retour dans le quartier inenvisageable, vu l’atmosphère d’animosité » qui pourrait y régner et par le fait que le suspect « n’avait pas de solution de relogement » ailleurs, a-t-on souligné de même source.

« Il a donc semblé dans un premier temps plus prudent - pour le déroulé de l’enquête et pour sa propre sécurité - de l’incarcérer à Saint-Quentin-Fallavier », à quelques kilomètres de son lieu de résidence, selon le parquet.