Rhône: Un incendie sans doute dû à un tir de mortier à Bron

FAITS DIVERS L’immeuble a dû être évacué en pleine nuit…

P. C.

— 

Un véhicule de pompiers. (Illustration)

Un véhicule de pompiers. (Illustration) — Beatrice Colin

C’est dans la nuit de dimanche à lundi qu’une tour de quinze étages, située rue Louis Pergaud dans le quartier de Terraillon à Bron a pris feu, aux alentours de 3h30 du matin. L’incendie s’est déclaré au neuvième étage de l’immeuble dans un appartement d’environ 80 mètres carrés. Il a été complètement détruit.

Six personnes intoxiquées

Pour mettre fin aux flammes, ce n’est pas moins d’une cinquantaine de sapeurs-pompiers qui a dû être mobilisée. Ces derniers ont procédé à l’évacuation du bâtiment et ont mis les habitants de la tour en sécurité le temps que l’incendie soit complètement maîtrisé. Parmi les personnes évacuées, six d’entre elles ont été légèrement intoxiquées.

Une enquête pour déterminer l’origine du feu a été ouverte. SelonLe Progrès, les premiers éléments rapporteraient qu’un tir de mortier serait à l’origine du départ des flammes. Les tirs de mortier consistent en des feux d’artifice détournés de leur usage originel. Cela se présente sous forme de boules d’un diamètre moyen de 50 millimètres, tirées depuis un tube au sol. Ces « bombes pyrotechniques » peuvent s’avérer très dangereuses et causer brûlures, doigts arrachés etc.