Lyon: La ville lance une application pour faire du sport en profitant du patrimoine

TECHNOLOGIE L’application gratuite enform@Lyon permet de suer à son rythme tout en redécouvrant les richesses patrimoniales de la ville…

Caroline Girardon

— 

Lyon, le 28 juin 2016
La ville de Lyon lance l'application enform@Lyon afin de développer la pratique sportive et l'activité physique tout en favorisant la découverte du patrimoine. Onze parcours de course et d'urban training sont proposés.

Lyon, le 28 juin 2016 La ville de Lyon lance l'application enform@Lyon afin de développer la pratique sportive et l'activité physique tout en favorisant la découverte du patrimoine. Onze parcours de course et d'urban training sont proposés. —

  • La ville de Lyon lance une application enfom@Lyon proposant différents exercices de renforcement musculaires à l’aide du mobilier urbain
  • Onze parcours permettent de sillonner la ville tout en redécouvrant son patrimoine

Pratiquer le sport, faire des exercices de renforcement musculaire sans pour autant souscrire un abonnement dans une salle de fitness. C’est l’objectif voulu par la ville de Lyon qui vient de lancer une application gratuite baptisée enform@Lyon, après trois ans de réflexion et de travail.

« On souhaite décloisonner la pratique sportive et la rendre accessible à tous, à tout moment de la journée », appuie Yann Cucherat, ancien gymnaste, aujourd'hui adjoint à la mairie en charge des Sports. Onze parcours audioguidés, classés vert, bleu ou rouge selon la distance et l’importance du dénivelé, sont proposés aux utilisateurs. Ils s’adressent également aux personnes à mobilité réduite.

Les exercices de gainage, flexion ou encore montées de genoux, élaborés par des coachs de la Ligue régionale d’athlétisme, sont également déclinés selon trois niveaux de difficultés et s’appuient sur le mobilier urbain existant : marche d’escaliers, murets etc.

Redécouvrir la ville en suant

Après quelques foulées, les utilisateurs s’arrêteront aux points indiqués afin de visionner sur leur téléphone des vidéos pédagogiques détaillant les exercices à faire. Mais pas seulement. L’autre fonction de l’application consiste à faire (re) découvrir la richesse du patrimoine lyonnais.

Des messages audio indiqueront aux coureurs l’intérêt de s’arrêter quelques instants regarder l’un des monuments qu’ils auront en face d’eux, admirer un point de vue ou écouter l’histoire d’un site en particulier, comme la gare des Brotteaux ou les vestiges de l’aqueduc du Gier.

« Pour l’instant, on débute avec onze parcours, répartis dans les différents arrondissements mais on veut, dans les années à venir, mailler toute la ville voire la métropole », indique Yann Cucherat qui rêve de faire de Lyon, « un grand terrain de sport ».