Les «Fabulous Biscuits», une success story made in Lyon

GOURMANDISES Les petits sablés nature ou glacés ont du succès auprès des entreprises et des particuliers…

Elisa Frisullo

— 

Les Fabulous biscuit ont été créés à Lyon. Lancer le diaporama

Les Fabulous biscuit ont été créés à Lyon. — Fabulous Biscuit

Ce matin-là, aucune odeur de gourmandises ne se dégage encore de l’atelier de Fabienne et Hélène, niché rue Paul-Bert, au cœur du 3e arrondissement de Lyon. L’heure n’est pas à la pâtisserie, pour ces deux Lyonnaises, mais au remue-méninges. Dans quelques heures, elles devront proposer à une marque de parfums de renom une création unique, originale et délicieuse. Des contrats comme celui-ci, Fabulous Biscuits en a déjà signé plus d’un.

La petite entreprise de fabrication artisanale de sablés glacés, créée en 2012 par Fabienne Jouvanceau dans un coin de cuisine mis à sa disposition par l’un de ses amis pâtissier, est en quelques années sortie de la confidentialité. Aujourd’hui, de multiples sociétés de toute la France font appelle aux quadragénaires pour fabriquer des biscuits sur mesure à offrir à leurs salariés ou à leurs clients lors de salons et séminaires.

 

Le bac 2017, c’est parti ! Bon courage à tous les bacheliers ! #bac2017 #bac #biscuits #exam #baccalauréat

Une publication partagée par Fabulous Biscuits (@fabulous.biscuits) le 15 Juin 2017 à 2h40 PDT

Un chiffre d’affaires multiplié par quatre

La petite boîte lyonnaise a notamment concocté un biscuit en forme de bouteille de parfum pour une enseigne de luxe, alimente régulièrement en délices les concessions Porsche et a récemment travaillé pour la marque Gola. Pour ses 20 ans, fêtés fin 2016, la compagnie Käfig a également distribué ces douceurs lyonnaises aux spectateurs de la maison de la danse.

« En juin 2015, notre chiffre d’affaires s’élevait à 25.000 euros. Cette année, nous avons dépassé nos objectifs avec un CA de 110.000 euros. En 2018, nous devrions réaliser au moins 150.000 euros de chiffre », s’enthousiasme Hélène Moreu qui a rejoint l’aventure Fabulous Biscuits en 2015. A l’époque, Fabienne, à l’origine du concept et seule aux fourneaux, n’avait pas le temps de développer la communication et la commercialisation de ses biscuits nature ou glacés, très répandus aux Etats-Unis ou en Angleterre, mais peu en France.

La tâche pour faire connaître leurs gourmandises n’est pas très difficile. « Le bouche-à-oreille nous aide énormément. Celui, qui dans son entreprise, se voit offrir notre biscuit, va parler de nous ensuite à sa famille, ses proches. La communication marche très bien avec les particuliers qui après nous avoir découverts, vont également en parler dans leur société », ajoute la quadragénaire.

Vente en ligne et épiceries

L’entreprise, qui réalise aujourd’hui 65 % de son chiffre avec les entreprises, s’active désormais pour développer ses ventes auprès des particuliers. Via la commercialisation en ligne, ces derniers sont de plus en plus nombreux à commander des biscuits pour les petites occasions, les fêtes et les grands événements. « En ce moment, nous avons beaucoup de commandes de gâteaux “Merci maîtresse” », illustre Hélène Moreu.

Des packs de biscuits à colorier et déguster ont également été créés dans l’atelier lyonnais à destination des enfants. La dernière boîte imaginée, sur le même modèle, permet aux mamans d’organiser des ateliers créatifs lors des anniversaires. Ces produits pourraient faire leur apparition dans les enseignes de jouets dans les semaines à venir.

Les sablés sont également vendus dans une trentaine d’épiceries fines réparties sur le territoire, à l’instar de la Grande épicerie à Paris ou la maison Arosteguy à Biarritz. A Lyon, Fabulous Biscuits travaille avec l’Epicerie sur cours, Secrets d’apiculteurs ou la Maison Malleval, précise l’entreprise, dont l’une des pistes de développement est la multiplication de ces magasins partenaires.