Vénissieux: Une ado mordue par trois chiens dans un immeuble miné par un conflit de voisinage

FAITS DIVERS La victime ne souffre que de « blessures légères », selon la police...

afp

— 

La police nationale est intervenue sur les lieux (Illustration).

La police nationale est intervenue sur les lieux (Illustration). — Gilles Varela

Les faits remontent à jeudi matin, quand une adolescente de 14 ans de Vénissieux s’apprête à entrer dans un immeuble de la rue Duclos. Après avoir ouvert la porte, elle est aussitôt attrapée par trois chiens qui la mordent « au niveau du thorax », comme l’a révélé, à 20 Minutes, la famille de la victime. Transportée à l’hôpital Femme-Mère-Enfant de Bron, elle souffrirait « de blessures légères », selon la police de Vénissieux, qui affirme également que les chiens étaient pourtant tenus en laisse.

Les chiens ne sont pas catégorisés

La famille de la jeune victime certifie pourtant que ce n’est pas la première fois que ces derniers se distinguent dans le quartier. La police aurait même été appelée à plusieurs reprises. « Il n’y a pas eu d’antécédents, répond-on cependant au commissariat de Vénissieux, sinon, ils auraient été retirés. De plus, il s’agit ici de croisés beauceron-labrador, ce ne sont donc pas des chiens catégorisés. » Autrement dit, pas considérés comme dangereux.

Comme le signale Le Progrès, cet épisode intervient dans un climat tendu puisque cet immeuble est miné par un conflit de voisinage. « Cela fait deux ans que le maître menace les gens avec ces chiens », dénonce la famille de l’adolescente qui affirme vouloir porter plainte.

Vendredi matin, selon le commissariat, aucune plainte n’avait encore été déposée.