FC Metz-OL: 0-3 (Lacazette 59e, Ferri 87e, Tolisso 90e+1).

Merci à tous de nous avoir suivis pour ce match un peu tristounet sans public et avec une première mi-temps bien morose. A tout bientôt par ici.

Pour rappel, l’OL était mené 1-0 après 30 minutes et semblait bien en galère il y a quatre mois (avant la fameuse affaire des pétards) lors de ce premier match. Tout benef donc pour les Lyonnais qui prennent 7 points d’avance sur l’OM pour la 4e place. Et pour les plus optimistes, il n’y a « plus que » 13 points de retard sur Nice à 7 journées de la fin.

C'est fini à Metz. C'est presque fou de se dire que l'OL l'emporte tranquillou 3-0 à Metz après avoir été aussi terne pendant une mi-temps, voire même un peu plus.

C'est cette fois Fekir qui a fait la dif' sur le côté gauche avant de servir en retrait Tolisso. En moins de 10 minutes de jeu, il s'est fait plaisir avec une passe décisive et un but.

90e+1: BUUUUT de Tolisso cette fois (0-3)

87e: Et bim, tout le monde va parler de coaching gagnant puisqu'après un ballon boxé par Lopes, Tolisso a hérité du ballon pour lancer parfaitement Jordan Ferri (rentré à la place de Gonalons), buteur pour la première fois cette saison d'une pichenette pleine de sang froid (0-2).

ainoa

85e: C'est quand même assez dingue de sortir Lacazette (remplacé par Tolisso) qui était à l'origine de tous les mouvements côté OL.

83e: Et encore une grosse opportunité manquée par Fekir sur un débordement de Lacazette...

82e: Bon, l'OL est quand même bien mieux en deuxième mi-temps, à l'image de Lacazette, Valbuena et Fekir très actifs.

79e: Jallet juste au-dessus, attention à ne pas regretter toutes ces occases comme à Rennes.