Lyon: Le site de Fourvière s'offre un coup de jeune à 20 millions d'euros

RENOVATION Le site, qui accueille 2,5 millions de visiteurs par an, n’a plus les infrastructures nécessaires…

C.G. avec AFP

— 

Lyon, le 27 avril 2016. Illustration de la basiilique de Fourvière à Lyon.

Lyon, le 27 avril 2016. Illustration de la basiilique de Fourvière à Lyon. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

L’annonce n’a rien de nouvelle en soi. Le montant de l’enveloppe, a lui été revu à la hausse. Le site de Fourvière qui est, avec sa célèbre basilique, le site le plus visité de la région Auvergne-Rhône-Alpes, n’a pas les infrastructures dignes de son succès, estime la Fondation Fourvière qui s’est lancée dans un plan d’investissements de près de 20 millions d’euros.

2,5 millions de visiteurs par an

Soit un peu plus que les 16 millions annoncés au mois de septembre dernier. « Le travail est fait dans la basilique mais dehors, ça ne va pas, ni pour les accès ni pour les flux. Le site a été conçu pour 250.000 visiteurs par an, or il en a 2,5 millions », a analysé avec lucidité l’archevêque de Lyon, le cardinal Philippe Barbarin, lors d’un point de presse lundi.

>> A lire aussi : Fourvière va s’offrir un nouvel élan

Cet ambitieux projet de réaménagement, lancé en septembre 2015, prévoit notamment une meilleure offre de découverte, plusieurs lieux de restauration, un coin pique-nique et une table d’hôtes tenue par les Apprentis d’Auteuil, des espaces d’expositions permanentes et temporaires et un réaménagement de l’esplanade qui offre la meilleure vue sur la ville.

Un son et lumière avec Stéphane Bern

La fin des travaux est attendue début 2020. Selon la Fondation Fourvière, le diocèse de Lyon apportera trois millions d’euros, aux côtés de mécènes et des partenaires publics comme la région (2,5 millions), la ville (un million) et sans doute bientôt la métropole. Pour le reste, elle fait appel à la générosité des donateurs.

La région nourrit l’espoir que Fourvière devienne une vraie « porte d’entrée des grands sites de la région », de la cathédrale du Puy-en-Velay aux églises baroques de Savoie, grâce aux nouveaux espaces d’exposition, fait valoir Laurent Wauquiez, son président. Un son et lumière, conçu avec Stéphane Bern, est aussi en préparation et sera financé par la région.

Mots-clés :