Trois wagons contenant du bioéthanol se sont accidentellement renversés lundi matin à la gare de triage de Sibellin, dans le Rhône.
Trois wagons contenant du bioéthanol se sont accidentellement renversés lundi matin à la gare de triage de Sibellin, dans le Rhône. - Twitter Préfecture Rhône

L’opération devrait durer toute la nuit: 45 pompiers sont actuellement encore en poste à la gare de triage de Sibelin, au sud de Lyon, où un train de fret a déraillé ce lundi matin. Trois wagons transportant du bioéthanol se sont renversés et l’un d’eux, éventré, a laissé échapper 20 tonnes de produits sur les voies.

>> A lire aussi : Un train de marchandise déraille, 20 tonnes de produits inflammables déversées dans les sols

Si la fuite a été colmatée, il reste encore à évacuer le carburant présent dans les wagons pour éviter un incendie. L’opération de dépotage menée par la SNCF a commencé à 17h30.

« Elle mobilise les moyens (citernes et pompes) mis à disposition par les industriels de la pétrochimie dans le cadre d’un protocole d’entraide », indique la préfecture du Rhône.

« Une fois tous les wagons accidentés vidés, une grue ferroviaire mise à disposition par la SNCF procédera au relevage et à la remise sur rails des quatre wagons », poursuit-elle. Cette opération devrait durer toute la nuit.

Les lignes vers Saint-Etienne et Valence perturbées

Pour l’heure, les lignes TER Lyon Saint-Etienne et Lyon-Valence sont toujours impactées : la SNCF conseille aux usagers de différer leur voyage ou de prendre un autre moyen de transport. La circulation restera perturbée mardi sur ces deux axes. Le trafic TGV ne sera pas concerné.

 

 

Mots-clés :