PHOTOS. Lyon: Quand les Playmobil font leur cinéma au Carré de Soie

EXPOSITION Mini World, spécialisé dans les mondes miniatures animés, leur consacre une exposition temporaire jusqu'au 18 juin...

Caroline Girardon

— 

Mini World accueille jusqu'au 18 avril, une exposition consacrée aux Playmobil, à travers six films. Ici la Reine des neiges	Lancer le diaporama

Mini World accueille jusqu'au 18 avril, une exposition consacrée aux Playmobil, à travers six films. Ici la Reine des neiges — C. Girardon / 20 Minutes

Batman, perché sur le toit d’une maison, surveillant de loin un Gotham City, en proie au chaos. Indiana Jones découvrant l’Arche de l’Alliance et la princesse Anna, partant en voyage pour libéreeeeer et délivreeeeeer sa sœur, Elsa… Mini World, monde de miniatures animés, présente jusqu’au 18 juin, une exposition temporaire, consacrée aux Playmobil, à travers six films, dont la Reine des neiges, Ghostbusters ou Star Wars.

« On cherchait une thématique qui puisse prolonger nos mondes, c’est-à-dire, empreinte de magie et qui permette de retomber en enfance. Les Playmobil étaient une évidence », argumente Steven Vasselin, chargé de la communication. Un mélange de jouets mythiques et de films cultes, voilà la recette pour attirer un public intergénérationnel.

« Indémodable »

Dimanche, Christelle est venue avec une amie, et leurs bambins respectifs. Histoire d’effectuer une plongée dans le passé. « C’est indémodable », glisse-t-elle avec le sourire avant d’interpeller ses enfants : « Avec tous les jouets que vous avez, vous pourriez faire la même chose et imaginer des scènes comparables à celles-là ».

Un défi qui ne semble pas effrayer Tristan. « Il faudrait une pièce à part entière », répond le garçonnet, occupé à dénicher parmi toutes les figurines, le Joker, l’ennemi juré de Batman.

Plus loin, Marie, 37 ans, s’est arrêtée devant la Planète des singes, admirant chaque détail. « C’est dommage d’avoir installé des écrans projetant des extraits des films car les enfants sont absorbés par les images et ne prennent pas le temps de regarder les figurines », déplore-t-elle. La jeune femme, elle, n’en perd pas une miette.

« Cela fait resurgir plein de beaux souvenirs : j’ai passé des heures entières à y jouer. J’ai même gardé le bateau pirate et le château chez mes parents », confie-t-elle. Et d’ajouter qu’à la maison, les enfants se prennent aussi au jeu. « Quand on ne veut pas qu’ils regardent trop la télé ou passent la journée sur les tablettes, on ressort les Playmobil. Ils débloquent leur imagination et ça, c’est top ! »

 

Mots-clés :