Une Lyonnaise agressée à l'entrée du métro pour ne pas avoir voulu laisser passer un client qui voulait frauder
Une Lyonnaise agressée à l'entrée du métro pour ne pas avoir voulu laisser passer un client qui voulait frauder - Elisa Frisullo / 20 Minutes

Depuis la semaine dernière, elle ne décolère pas. Une Lyonnaise a décidé de pousser un coup de gueule sur les réseaux sociaux pour relater son agression à l’entrée du métro, et surtout l’inaction des agents TCL prévention ce jour-là.

Mardi 7 février, Mila s’apprête à prendre le métro à la gare de Vénissieux vers 14h45, quand elle se fait bousculer par un homme, à l’entrée des portiques. Un homme désireux de passer sans prendre de ticket de transports.

« Achète-toi un ticket »

Se retournant, elle lui dit alors « Ce ne sera pas possible, achète-toi un ticket ». Le ton monte. Elle reçoit « deux ou trois coups » avant d’insister : « Achète-toi un ticket, moi je paye 63 euros par mois d’abonnement ». Loin de se résigner le fraudeur continue de la « violenter » tout en l’insultant. Cela devant les agents TCL, occupés à « discuter entre eux » selon la victime.

« J’ai fini par céder et lui, il passe les portes automatiques. Et là, les insultes et les menaces continuent », déplore-t-elle pointant le manque de réaction du personnel. «
Dans un pays européen comme la France, frauder, violenter et insulter les femmes dans les transports en commun n’est pas la normalité », écrit-elle sur son mur Facebook invitant les internautes à relayer son message.

Keolis, que nous avons contacté, n’a pas répondu pour l’instant.

Mots-clés :