Manchester-ASSE: Le plus dingue, c'est le vacarme des supporters stéphanois ou le silence gênant d'Old Trafford?

FOOTBALL Le contraste a été criant jeudi dans la superbe mais feutrée enceinte mancunienne…

Jérémy Laugier

— 

Plus de 3.000 supporters stéphanois ont assisté au match aller jeudi à Old Trafford.

Plus de 3.000 supporters stéphanois ont assisté au match aller jeudi à Old Trafford. — Super/SilverHub/Shutter/SIPA

De notre envoyé spécial à Manchester,

« Que représente pour vous le fait d’inscrire vos deux derniers buts devant les fans les plus bruyants et passionnés de Manchester United ? » Même si cette question adressée à Zlatan Ibrahimovic provient de la chaîne officielle de Man U, elle est symbolique du frappant décalage jeudi soir entre le survolté parcage d’environ 3.000 Stéphanois et l’hallucinant silence d’Old Trafford (malgré près de 75.000 spectateurs) pendant 90 minutes.

Il semblait évident que les fans des Verts allaient pleinement croquer ce déplacement chez un très grand d’Europe, et ce dès l’après-midi dans le centre-ville. Même après chacun des trois buts de l’attaquant suédois, les différents groupes de supporters venus d’un peu partout en France (Anjou, Toulouse, Picardie…) n’ont cessé d’entonner des chants, forcément debout et en s’appuyant sur des fumigènes ayant disparu des stades en France.

>> A lire aussi: C'est écrit, les supporters stéphanois vont régner à Old Trafford

Dans la lignée de leur périple à 10.000 à Milan en 2014, ces supporters ont impressionné le public britannique et ont eu un véritable rôle dans la très bonne première mi-temps des partenaires de Loïc Perrin.

« Les supporters ont gagné leur match malgré une grosse adversité en face »

Il n’empêche que personne n’imaginait que l’ambiance serait aussi feutrée côté Manchester United. « Les supporters ont gagné leur match malgré une grosse adversité en face », a tenu à souligner Christophe Galtier tant le rapport de force semblait déséquilibré. Mais Old Trafford ne se lève et ne montre sa présence que 30 secondes après chaque but, ceux refusés pour hors-jeu y compris. Pourtant, le pub The Bishop Blaze qui touche le stade était bondé avant la rencontre de supporters de Man U reprenant en chœur d’entraînants chants.

>> A lire aussi: Epatants puis crucifiés par leur bourreau Zlatan, les Verts ne peuvent plus rêver

Alors oui, « l’atmosphère magnifique » poliment louée par Zlatan Ibrahimovic s’explique notamment par les nombreuses banderoles accrochées en hommage aux légendes du club comme Charlton, Best, Cantona ou Giggs. Mais dans sa quête de retour vers les sommets, Manchester United ne devra pas trop miser sur son 12e homme, respectueux à défaut d’être exalté. C’est bien un problème que l’ASSE ne connaît pas, même quand le Chaudron compte trois fois moins de spectateurs qu’Old Trafford.

La marche pour rejoindre Old Trafford a débuté vers 17 heures.
La marche pour rejoindre Old Trafford a débuté vers 17 heures. - Jérémy Laugier/20 Minutes