Lyon: Les œuvres des Frères Lumière bientôt sur grand écran

CINÉMA Le film de Thierry Frémaux, consacré aux réalisations des frères lyonnais, sort en salle le 25 janvier…

Baptiste Noble-Werner

— 

Le débarquement du congrès de photographie, filmé par les frères Lumière en 1895.

Le débarquement du congrès de photographie, filmé par les frères Lumière en 1895. — Archives Lumière

Le cinéma d’aujourd’hui n’a rien inventé. Les travellings, effets spéciaux, situations comiques existaient déjà aux prémices du XXe siècle. C’est ce que l’on peut se dire à la sortie de Lumière ! L’aventure commence, le film de Thierry Frémaux. Le délégué général du festival de Cannes y retrace les dix premières années de vie du cinématographe, la géniale invention des frères Lumière qui révolutionna le septième art.

Plus de 1.400 films à choisir. En réalisant ce long-métrage, Thierry Frémaux a voulu faire « un film Lumière avec des films Lumière ». De 1895 à 1905, Auguste, Louis et leurs opérateurs ont tourné plus de 1.400 films de 50 secondes. Thierry Frémaux en a sélectionné une centaine pour aboutir à une œuvre de 90 minutes. Il y a bien évidemment la célèbre Sortie de l’usine Lumière de Lyon, le tout premier film d’Auguste et Louis, ou encore L’arrivée en gare du train de la Ciotat. Mais Lumière ! L’aventure commence est bien plus qu’une compilation de « vues » des frères lyonnais.

Le témoignage d’une époque. L’ambition du duo était de capter le réel. Si les premières pellicules laissent transparaître une mise en scène certaine, les suivantes sont des témoignages de la vie de l’époque. Les Lumière avaient donné pour ordre à leurs opérateurs de filmer dans la rue et cela fut fait avec brio. Lumière ! L’aventure commence dépasse le simple cadre du cinéma. C’est un formidable témoignage sur ce qu’était le monde, de l’Amérique à l’Asie, en passant par les Antilles et le Moyen-Orient, à cette époque.

L’aboutissement d’un travail de 20 ans. La sortie en salle de Lumière ! L’aventure commence, le 25 janvier, est l’aboutissement d’un travail de 20 ans. Dès 1995, Thierry Frémaux a d’abord parcouru le globe avec sa compilation de vues Lumière qu’il accompagnait de commentaires en live. Il a ensuite songé à une sortie en salle pour permettre au grand public de toucher du doigt ce trésor cinématographique. Pour la sortie de ce film, l’Institut Lumière a créé une société de production nommée Sortie d’usine, ultime clin d’œil aux frères Lumière.