Lyon: Non, Gérard Collomb ne gagne pas «que» 4.000 euros par mois

POLEMIQUE Une phrase du maire de Lyon, lâchée vendredi lors de ses voeux à la presse, a fait polémique...

C.G.

— 

Gérard Collomb, le maire de Lyon, le 5 février 2016. Crédit:KONRAD K./SIPA

Gérard Collomb, le maire de Lyon, le 5 février 2016. Crédit:KONRAD K./SIPA — SIPA

Une phrase « sortie de son contexte » ? C’est le point sur lequel insiste aujourd’hui l’entourage du maire de Lyon après la polémique suscitée par l’une de ses déclarations lors des vœux à la presse.

Vendredi, Gérard Collomb a poussé un coup de gueule. En ligne de mire : le Sénat et son nouveau règlement intérieur, sanctionnant l’absentéisme des parlementaires. Devant une journaliste du Point, l’élu s’est lâché, furieux : « Mes revenus sont plafonnés, je ne touche donc rien en tant que maire de Lyon et président de la métropole, je suis donc tombé à 4.000 euros par mois ».

6.500 euros d’indemnités parlementaires

Une citation qui a vite pris de l’ampleur. De nombreux médias ont relayé l’information, affirmant que le maire de Lyon ne touchait « que » 4.000 euros par mois. Vraiment ? Gérard Collomb faisait référence uniquement au montant de ses indemnités de parlementaires, selon ses proches collaborateurs.

« Le maire de Lyon parlait de sa situation, l’an dernier. Oui, on lui a amputé 2.500 euros par mois car il n’avait pas participé à plusieurs séances, notamment parce qu’il était en voyage officiel en Algérie. Cette année, il n’a jamais été absent », précise son entourage.

Et d’ajouter que le maire de Lyon gagne bien plus que 4.000 euros par mois, sans préciser pour autant le montant exact.