Auvergne Rhône-Alpes, région la plus touchée par la grippe

SANTÉ Le seuil épidémique est largement dépassé…

Elisa Frisullo

— 

Plus de 62.000 patients ont consulté pour la grippe en Auvergne Rhône-Alpes entre le 26 décembre 2016 et le 1er janvier. Illustration.

Plus de 62.000 patients ont consulté pour la grippe en Auvergne Rhône-Alpes entre le 26 décembre 2016 et le 1er janvier. Illustration. — VALINCO/SIPA

Pas un département n’échappe à la vague rouge reflétant les zones épidémiques. La grippe sévit sévèrement en Auvergne Rhône-Alpes, région la plus touchée de France par la maladie. La semaine passée, 783 cas ont été recensés pour 100.000 habitants, selon le réseau de médecins généralistes Sentinelles. Un nombre de personnes concernées largement supérieur au seuil épidémique, fixé à 178 cas pour 100.000 habitants.

Depuis le début de l’épidémie, il y a trois semaines, sur le territoire national, « 578 000 personnes auraient consulté un généraliste pour ce motif », précise ce mercredi le réseau de médecins. Plus de 62.000 malades ont été pris en charge pour la grippe entre le 26 décembre et le 1er janvier dans l’un des départements d’Auvergne Rhône-Alpes

>> A lire aussi : Grippe: Toute la France métropolitaine désormais touchée par l’épidémie

Peu de cas graves

La semaine passée, l’âge moyen des patients atteints par la grippe en France était de 41 ans. « Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité », ajoute le réseau de surveillance. Seuls 0,6 % des malades ont dû être hospitalisés.

La situation ne devrait pas s’améliorer cette semaine. Selon les prévisions, les syndromes grippaux, qui se caractérisent par une forte fièvre, d’apparition brutale, des courbatures et quelques signes respiratoires, devraient continuer de progresser et rester au-dessus du seuil épidémique.