Lyon: La halle Mart', plus ancien marché couvert de la ville, va reprendre vie

COMMERCES Le lieu, fermé depuis 2012, va être réhabilité par des acteurs privés de l'économie sociale et solidaire...

Elisa Frisullo

— 

La halle de la Martinière à Lyon devrait rouvrir ses portes à l'automne 2017. Lancer le diaporama

La halle de la Martinière à Lyon devrait rouvrir ses portes à l'automne 2017. — Etic

L’épineux dossier de la halle Mart' a semble-t-il enfin trouvé son épilogue. Quatre ans après avoir fermé ses portes au public, le plus ancien marché couvert de Lyon, situé en bas des pentes de la Croix-Rousse, devrait rouvrir ses portes à l’automne 2017. Après deux projets de rénovation, abandonné pour le premier et retoqué par la mairie pour le second, la municipalité vient de délivrer un permis de construire autorisant la réhabilitation de cette halle commerçante par la sociétéEtic Foncièrement responsable.

Cet acteur de l’économie sociale et solidaire, spécialisée dans l’aménagement d’espaces de travail et de centres de commerces « socialement responsables », sera donc chargé de donner naissance à un « marché alimentaire de qualité, offrant des produits de saison, issus des circuits courts », précise la mairie du 1er arrondissement.

>> A lire aussi : Lyon: L'avenir de la halle de la Martinière entre les mains de la mairie

Des travaux d’un montant d’1.4 millions d’euros

Dès 2017, huit mois de travaux seront nécessaires pour que la future halle de la Martinière, inspirée du projet porté depuis des années par le collectif de producteurs et de riverains du 1er halle Mart', voit le jour. Un chantier évalué à 1,4 millions d’euros. A l’intérieur du marché, dont les bâtiments seront recouverts d’une façade vitrée pour gagner en luminosité et en modernité, plusieurs îlots seront aménagés.

Une épicerie, gérée par Prairial, coopérative bio de Vaulx-en-Velin associée au projet, proposera des produits frais de saison, des marchandises en vrac et du bio. « Des producteurs locaux viendront animer les étals et proposer leur production en direct », précise la ville de Lyon. Un espace saisonnier éphémère est également prévu et accueillera au gré des saisons des artisans du goût. Des chocolatiers pendant les fêtes, des écaillers, ou encore des glaciers pendant l’été.

>> A lire aussi : Une rénovation à la traîne

Un bar à tapas, un restaurant…

Un bar à tapas, ouvert de 7 heures à minuit devrait également voir le jour, ainsi qu’un restaurant géré par Cuisine itinérante où devraient être proposés des menus « inventifs et équilibrés, faits de produits locaux et de saison », ajoute la mairie centrale.

Attendue de longue date, la réouverture de la halle, bâtie en 1838, devrait permettre au quartier de gagner en attractivité. « Elle offrira un nouveau lieu de vie aux habitants. Elle sera l’écrin d’une alimentation saine et accessible dans le sillage d’une société plus écologique et solidaire », se réjouissent les élu (e) s Lyon Citoyenne et solidaire de la mairie du 1er, mobilisés aux côtés de l’association Halle Mart' ces dernières années.