Le drame s'est déroulé dans cette résidence de Sorbiers.
Le drame s'est déroulé dans cette résidence de Sorbiers. - Google maps

Possible drame familial. Vendredi matin, un terrible crime a été perpétré dans la commune de Sorbiers, au sud de Lyon, dans la Loire. Une femme a été retrouvée poignardée à mort à son domicile. L’autopsie, pratiquée samedi, a révélé un acharnement de la part du meurtrier selon le Progrès.

Le drame a été découvert par les gendarmes en deux temps. Les militaires sont d’abord tombés, vendredi matin, sur un homme inconscient à bord de sa voiture stationnée à Sorbiers. Selon les premières constatations, l’individu a tenté de se donner la mort en avalant des médicaments. Une rapide enquête a permis aux gendarmes de retrouver le domicile de l’homme, rue René-Cassin, où il habite avec sa compagne et leur bébé de 18 mois.

Poignardée à de nombreuses reprises

C’est en pénétrant dans l’habitation que les militaires ont découvert le drame. La mère de famille, âgée de trente ans, gisait dans son sang. La jeune femme était morte, poignardée à de nombreuses reprises. Son enfant, qui n’était pas sur place au moment des faits, est sain et sauf.

Le corps de la victime a été conduit à l’institut médico-légal de Lyon où une autopsie a été pratiquée, samedi. Dans son rapport, le médecin légiste a dénombré pas moins de 66 coups de couteau sur le corps de la trentenaire.

Le suspect toujours hospitalisé samedi

Le compagnon de la victime, principal suspect, a été hospitalisé suite à sa tentative de suicide. Il s’est réveillé dans la journée de samedi et devrait être placé prochainement en garde à vue afin de répondre aux questions des enquêteurs.

Mots-clés :