Vincent Michelot, directeur de Sciences Po Lyon a annoncé sa démission le lundi 15 février 2016.
Vincent Michelot, directeur de Sciences Po Lyon a annoncé sa démission le lundi 15 février 2016. - Capture d'écran Twitter

La situation est tendue à Sciences-Po Lyon. Son directeur Vincent Michelot, 54 ans, a annoncé lundi soir qu’il allait quitter ses fonctions après une fronde de son équipe dirigeante, qui elle-même avait annoncé dans la journée sa propre démission.

 

Il a expliqué qu’il n’avait pu, en raison de problèmes de santé, « suivre aussi bien les dossiers » qu’il le souhaitait.

« Ce [lundi] matin, les membres du comité de direction m’ont remis leur démission. Cet acte fait le constat d’une rupture de confiance et de tensions qui ont pu apparaître dans la gestion de quelques grands dossiers. J’en tire évidemment toutes les conséquences, avec humilité et sans rancœur aucune », souligne Vincent Michelot qui quittera son poste vendredi.

Administrateur provisoire

Un administrateur provisoire sera nommé. Il aura pour mission de gérer les affaires courantes et de préparer la campagne qui mènera à la désignation du nouveau directeur.

« Il n’y a aucune animosité personnelle à l’égard du directeur, [mais] on ne pouvait plus continuer ainsi. On ne partageait plus la même vision des dossiers », a expliqué Renaud Payre, directeur adjoint et signataire de la lettre de démission collective.

 

Selon lui, cette crise est circonscrite à l’équipe dirigeante et ne devrait pas avoir de conséquence grave pour les étudiants. Crée en 1948, Sciences-Po Lyon accueille plus de 1.800 étudiants.

Mots-clés :