Zakarie Labidi n'a jusque-là pu se montrer avec l'OL que lors de matchs de préparation, comme ici en juillet dernier face à Villareal, lors de l'Emirates Cup.
Zakarie Labidi n'a jusque-là pu se montrer avec l'OL que lors de matchs de préparation, comme ici en juillet dernier face à Villareal, lors de l'Emirates Cup. - Kieran Galvin/REX Shutt/SIPA

Depuis plusieurs années, l’un des petits jeux des observateurs de l’OL est de savoir quelle sera la prochaine pépite du centre de formation à se révéler avec les pros. Après Ben Arfa, Benzema, Rémy, Lacazette, Fekir, Martial et consorts, Zakarie Labidi peut-il être celui-ci ? Comme face à Bordeaux la semaine passée, le milieu de terrain de 21 ans apparaît en tout cas à nouveau dans le groupe retenu par Bruno Genesio pour tenter un exploit en Coupe de France ce mercredi (21 h 05) au Parc des Princes.

Ancien partenaire de Labidi à Tola Vologe avec la génération 1995, Anthony Martial ne tarit pas d’éloges à son sujet. « C’est vraiment un très bon joueur. Il a un bon sens du jeu. Là où il excelle, c’est qu’il joue souvent vers l’avant. Sa qualité de frappe est très intéressante. C’est dommage qu’on ne lui ait pas encore donné sa chance à Lyon », a expliqué à France Football l’attaquant de Manchester United.

>> «Nabil Fekir n’avait rien à faire en CFA », estime l’entraîneur de Lyon Duchère

Bloqué par le non-transfert d’Henri Bedimo au mercato ?

Reste que l’actuel meilleur buteur lyonnais en CFA (8 réalisations) pourrait surtout avoir une opportunité à l’OL en tant que latéral gauche. « Il a pour moi un potentiel intéressant à ce poste même s’il n’a pas été formé comme un latéral », a ainsi suggéré Bruno Genesio le mois dernier. A l’époque, un départ d’Henri Bedimo en fin de mercato hivernal était dans l’air du temps. Comme rien n'a abouti, les perspectives de Zakarie Labidi restent très limitées dans son club formateur, où il est sous contrat jusqu’en 2017.

>> A l’OL, « on a vite su qu’Anthony Martial serait le futur attaquant de l’équipe de France »

« Il a toutes les qualités pour jouer et s’imposer à l’OL, assure pourtant Anthony Martial. C’est aussi une question de chance et de confiance. J’espère que Genesio va lui donner la possibilité de s’exprimer. »

Une première au Parc des Princes ce mercredi, pour tenter de renverser l’imbattable PSG, aurait tout de même de la gueule…

Mots-clés :