Le jeu de mots autour du nom de l'attaquant stéphanois Kévin Monnet-Paquet a égayé la première période d'ASSE-PSG ce dimanche.
Le jeu de mots autour du nom de l'attaquant stéphanois Kévin Monnet-Paquet a égayé la première période d'ASSE-PSG ce dimanche. - J.Laugier/20 Minutes

On sait les supporters stéphanois très sensibles à la question de l’ambiance au Parc des Princes depuis la mise en place du plan Leproux (en mai 2010). A l’occasion du choc face au PSG ce dimanche (0-2), ils en ont profité pour adresser différents messages à ce sujet, essentiellement via des banderoles.

Plutôt qu’avec un tifo, les Magic Fans ont exceptionnellement tenu à accueillir les 22 acteurs en maintenant le silence pendant les deux premières minutes de la rencontre. Dans quel but ? Présenter ce qu’est selon eux l’ambiance au Parc des Princes dans la version QSI. Le tout avec une banderole explicite « 2 minutes pour montrer aux Qataris ce qu’ils ont fait à Paris ».

La banderole « 2 minutes pour montrer aux Qataris ce qu’ils ont fait à Paris » a été déployée au début du match ce dimanche. - J.Laugier/20 Minutes

 

Après cet inhabituel silence, le Chaudron s’est mis à scander « Liberté pour les ultras », tout en passant le message de manière écrite du côté des Green Angels. D’autres banderoles critiquant clairement la politique financière du club de la capitale, ainsi que son attitude vis-à-vis de ses supporters, ont été présentées durant la rencontre.

Notamment une faisant référence au célèbre « Bienvenue chez les Ch’tis » de la finale de Coupe de la Ligue 2008 entre le PSG et Lens : « Argent sale accepté, libertés bafouées, classes populaires écartées, bienvenue au PSG ».

La banderole « Argent sale accepté, libertés bafouées, classes populaires écartées : bienvenue au PSG » devrait faire parler dans les prochaines semaines. - J.Laugier/20 Minutes

Histoire de joindre l’humour à leur militantisme, les supporters stéphanois se sont ensuite fendus d’un très bon jeu de mots autour de leur attaquant Kévin Monnet-Paquet : « Vous avez un paquet de monnaie… Nous avons Monnet-Paquet !!».

Le jeu de mots autour du nom de l’attaquant stéphanois Kévin Monnet-Paquet a égayé la première période d’ASSE-PSG ce dimanche. - J.Laugier/20 Minutes

 

Interrogé sur ces actions, l’ancien joueur de l’ASSE Blaise Matuidi a gentiment tenté de botter en touche tout en montrant son soutien : « En tant que joueur, on aimerait avoir une magnifique ambiance comme celle de Geoffroy-Guichard. Mais c’est comme ça, des choix ont été faits et il faut savoir les accepter et les respecter ».

 

>> A lire aussi: Blaise Matuidi voudrait avoir à Paris «la ferveur exceptionnelle» des supporters de l'ASSE

Mots-clés :