Un Lyonnais se fait dévorer le bras par un lion au Kenya

DRAME L'homme a été blessé lors d'un safari dans une réserve...

C.G.

— 

La Zambie a annoncé jeudi l'interdiction de la chasse au lion et au léopard pour protéger des espèces en diminution sur son territoire.

La Zambie a annoncé jeudi l'interdiction de la chasse au lion et au léopard pour protéger des espèces en diminution sur son territoire. — Manan Vatsyayana afp.com

Il avait pourtant l’habitude de ce genre de périple. Un Lyonnais, parti faire un safari dans une réserve au Kenya avec son épouse, a été sévèrement mordu au bras par un lion, selon l’hebdomadaire Tribune de Lyon.

L’homme, habitué des voyages en Afrique, a été attaqué en pleine nuit par l’animal qui s’est introduit sous la tente du couple. Il a été mordu alors qu’il voulait repousser le fauve, s’apprêtant à bondir sur sa femme.

Le félin a alors attrapé le bras du voyageur sans le relâcher. Alertés par les cris de la victime, des guerriers maasaïs sont intervenus pour faire fuir le lion. Le blessé a été rapatrié d’urgence à Villeurbanne, où il a été opéré à la clinique du Tonkin. Selon Tribune de Lyon, l’opération s’est déroulée avec succès.

Mots-clés :