Lyon: Les Républicains et le parti centriste scellent une alliance

POLITIQUE Le chef de file du MoDem Patrick Mignola et le candidat Les Républicains Laurent Wauquiez s’unissent malgré tout pour les régionales…

C.T avec AFP

— 

Le député de Haute-Loire Laurent Wauquiez, le 13 janvier 2013 à Paris.

Le député de Haute-Loire Laurent Wauquiez, le 13 janvier 2013 à Paris. — IBO/SIPA

Patrick Mignola, chef de file du MoDem en Rhône-Alpes Auvergne, a officialisé son union avec le candidat Les Républicains Laurent Wauquiez, ce vendredi. Une union surprenante, après avoir annoncé qu’il partirait seul aux régionales, estimant son nouvel allié trop à droite.

« Ça peut être une surprise pour vous mais ça ne l’est pas pour nous », a justifié Patrick Mignola, lors d’une conférence de presse à Lyon avec le secrétaire général des Républicains. Et ajoute : « Les choses n’allaient pas de soi, mais on a voulu donner une chance à l’union car il y a un besoin d’alternance dans ces régions Rhône-Alpes et Auvergne dirigées par la gauche depuis 11 ans ».

« Nos visions pourront s’additionner »

Le maire MoDem de La Ravoire (Savoie) avait pourtant annoncé à la presse : « à notre droite, il y a un discours ultra-clivant qui prête le pas aux rassemblements homophobes, europhobes et islamophobes. C’est sûr que si la campagne part là-dessus, ça ne nous va pas ». Cependant, Laurent Wauquiez a éclairci son image en répondant à cette question : « Qu’est-ce qui m’est reproché ? D’abord ma position en Europe ». Le candidat Républicain souhaite « remettre un noyau dur » au sein de l’Europe des 28.

Le député de Haute-Loire s’est alors expliqué : « on est tous d’accord pour dire que quand on a une région comme Rhône-Alpes Auvergne elle doit être l’un des cœurs de la coopération européenne avec les régions autour de nous. Nos visions pourront s’additionner. »

L’UDI, autre parti centriste, avait déjà rallié Les Républicains en juin, dans le cadre d’un accord national. Les deux nouveaux alliés ont annoncé n’avoir pas encore pris de décision sur la composition des listes, prochainement dévoilées en octobre.